Val-de-Marne : trois corps retrouvés dans une maison après un incendie

Mélinda Correia
Publié le 1 mai 2022 à 22h20
ILLUSTRATION

ILLUSTRATION

Source : LOIC VENANCE / AFP

Un incendie a frappé un pavillon de Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne) samedi soir.
Trois corps ont été retrouvés dans les décombres ce dimanche après-midi.
Le père de famille a été interpellé et emmené au commissariat.

Panique dans un pavillon de la région parisienne ce dimanche 1er mai. Après l'incendie d'une maison de Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne) samedi 30 avril aux alentours de 21 h, des personnes manquaient à l'appel à l'arrivée des secours. Finalement, les trois corps recherchés ont été retrouvés dimanche matin, puis en milieu et fin d’après-midi, dans les décombres. Ils pourraient être ceux d'une femme et de ses deux enfants, a indiqué le parquet de Créteil à l'AFP, confirmant une information du Parisien.  

Selon les premiers éléments, samedi 30 avril, le père de famille âgé de 57 ans se serait retrouvé devant sa maison, en feu, totalement paniqué, révèle Le Parisien. Un feu extrêmement violent, compte tenu des objets présents à son domicile. En effet, l’homme est atteint du syndrome de Diogène et accumule des quantités inimaginables de babioles, affaires et détritus à domicile, mais également à l'intérieur de ses véhicules.

Pour tenter de maîtriser l'incendie, une centaine de pompiers et une trentaine d'engins ont été mobilisés. Selon les premières constatations, le feu aurait démarré au niveau des poubelles et des véhicules du foyer, avant d'atteindre le logement. "À l’intérieur, il y avait des déchets sur près d’1,50 m de hauteur ! Sa femme et les enfants n’ont probablement pas pu sortir, ils ont dû être pris au piège", a témoigné la voisine de cette famille auprès de nos confrères. 

Le père de famille interpellé

Pour le moment, il est encore impossible d'identifier les trois corps retrouvés, ou bien même de dire s'il s'agit d'un homme ou d'une femme. Le père de famille a quant à lui été interpellé par la police samedi soir et emmené au commissariat.

Lire aussi

Une enquête a été ouverte pour incendie criminel, mais les circonstances exactes dans lesquelles s'est déclaré le sinistre restent encore à déterminer. L'enquête a été confiée à la police judiciaire du Val-de-Marne.


Mélinda Correia

Tout
TF1 Info