Vaulx-en-Velin : une mère de famille tuée de plusieurs coups de couteau, son époux en garde à vue

Mélinda Correia, avec l'AFP
Publié le 1 mai 2022 à 17h14
JT Perso

Source : TF1 Info

Une mère de famille de 36 ans a été tuée de plusieurs coups de couteau près de Lyon.
Son époux a été placé en garde à vue.
Selon le parquet, l'homme n'était pas connu pour des faits de violences conjugales sur son épouse.

Dans la nuit du samedi 30 avril au dimanche 1er mai, une mère de famille de 36 ans a été retrouvée morte poignardée, à Vaulx-en-Velin, près de Lyon. Les faits se sont déroulés aux alentours de 1h du matin. Selon une source policière, les secours ont été contactés par un des enfants de la victime, âgé de 12 ans. La victime a été découverte gisant dans une mare de sang et blessée de plusieurs coups de couteau. 

Selon cette même source, la mère de famille a été déclarée décédée aux alentours de 1h30, après une tentative de massage cardiaque. Trois des cinq enfants du couple, âgés de 4, 10 et 12 ans, étaient présents au domicile au moment des faits. Ces derniers ont été transportés à l'hôpital pour une prise en charge psychologique, selon le parquet de Lyon. Les deux autres, âgés de 18 et 21 ans, étaient absents.

Un suspect présumé inconnu de la police

L’époux de la victime, 39 ans, a pris la fuite dans un premier temps avant de se constituer prisonnier au commissariat. Ce dimanche matin, il se trouvait toujours en garde à vue. Selon les informations du parquet, l’homme n'était pas connu pour des faits de violences conjugales sur son épouse. En revanche, une source proche du dossier a précisé qu'il avait déjà été mis en cause pour des violences sur une précédente compagne. La Sûreté départementale a été saisie de l'enquête.

Selon les chiffres du ministère de l'Intérieur, 146 femmes ont été victimes de féminicides en 2019, contre 102 en 2020. En 2021, selon l'association #NousToutes, 113 féminicides ont été recensés en France. Chaque année, plus de 200.000 femmes sont victimes de violences, selon le ministère.       


Mélinda Correia, avec l'AFP

Tout
TF1 Info