Le 20h

VIDÉO - Agressées chez elles après une altercation avec des dealers, une mère et sa fille racontent

TF1info | Reportage vidéo Julien Cressens, Georges Brenier, Lucas Lassalle
Publié le 30 septembre 2022 à 9h48
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Une habitante de Villetaneuse et sa fille de 14 ans ont été agressées chez elles par trois hommes masqués.
Quelques jours plus tôt, la mère avait pris à partie un vendeur de drogue à l'entrée de son immeuble.
Blessées à l'arme blanche et terrifiées, elles se sont confiées à une équipe de TF1 sur cette "scène horrible".

Blessées, effrayées, elles ont pourtant choisi de témoigner à visage découvert pour dénoncer la violence de leur agression, et partager leur traumatisme. Samedi 24 septembre, dans leur quartier de Villetaneuse (Seine-Saint-Denis), il était un peu plus de 21 heures lorsque trois personnes cagoulées ont frappé à la porte de leur appartement. Quand la mère a ouvert, ils l'ont aspergée de gaz lacrymogène, l'ont jetée au sol, et l'ont poignardée à trois reprises, dans le bras et le fessier. Venue lui porter secours, sa fille mineure a également reçu un coup de couteau.

C'était une scène horrible, avec du sang partout

"C'est l'horreur, ce que nous avons vécu", témoigne la mère dans la vidéo du 20H de TF1 en tête de cet article, "je ne trouve pas de mots, tellement je ne suis pas bien". Sa fille est toujours choquée par la scène qu'elle a vécue, si violente qu'elle lui a semblé irréelle. "Je pensais être en train de rêver", se souvient-elle, "je n'ai pas compris, c'était une scène horrible, avec du sang partout".

Dix points de suture pour la mère de famille, trois pour sa fille. Selon elles, l'agression est liée à une récente altercation avec des dealers, qui bloquaient l'entrée de leur immeuble. Depuis l'agression, elles vivent dans l'angoisse permanente. "Si on me dit d'aller acheter du pain, je tremble, j'ai peur", raconte la jeune fille, "je me demande si je dois faire le tour du bâtiment". Traumatisée elle aussi, sa mère "n'arrive pas à dormir" sans médicament, et enchaîne les cauchemars.

Lire aussi

Mais que se passe-t-il dans leur quartier ? Selon les habitants rencontrés par notre équipe dans les rues, de la drogue circule, et les trafics existent. Dans cette ville de plus de 12.000 habitants, il y aurait en tout cinq points de deal selon la police. Le maire, Dieunor Excellent, relativise l'ampleur du trafic dans sa ville - tout en reconnaissant la réalité et la gravité de l'agression subie par les deux femmes. Celles-ci ont appris cet après-midi qu'elles seraient relogées rapidement par leur bailleur dans un nouvel appartement, mais loin de la ville où elles habitaient.


TF1info | Reportage vidéo Julien Cressens, Georges Brenier, Lucas Lassalle

Tout
TF1 Info