Le 20h

Agression d'un pompier le 1er mai : l'infirmière condamnée à de la prison ferme

Publié le 1 juin 2022 à 20h12
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Lors d'une manifestation le 1er mai 2022, une femme a frappé à plusieurs reprises un pompier qui tentait d'éteindre un incendie.
Cette mère de famille était jugée ce mercredi et elle a été condamnée à de la prison ferme.

Masque sur le visage, il s'est rendu au procès pour que son agression ne soit pas oubliée. Le membre de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris était là cet après-midi pour entendre les juges condamner celle qui l'a frappée à dix mois de prison ferme et 700 euros d'indemnisation. Pour Me Jérôme Andrei, avocat du soldat du feu, cette peine est juste et méritée.

La scène, survenue lors de la chaotique manifestation du 1er mai 2022 à Paris, avait à l'époque choqué l'opinion publique. La mise en cause, âgée de 38 ans, faisait office de street médic ce jour-là. Une sorte d’autoproclamée secouriste. Avec un casque orange sur sa tête, elle s'est ruée subitement vers un pompier en pleine intervention. Sans aucune explication, elle lui assène plusieurs coups-de-poing avant d'être écartée par un manifestant.

Présumée innocente, cette Gilet jaune est connue pour ses virulentes positions antivax. Elle ne s'est pas rendue au tribunal aujourd'hui. L'ex infirmière dit avoir été soignée en hôpital psychiatrique pour des crises d'angoisse. Les juges ont été plus sévères que le ministère public qui réclamait huit mois de prison. Une sanction disproportionnée pour les avocates de la défense, notamment Me Alice Becker. Présumée innocente, l'ancienne infirmière ne sera toutefois pas incarcérée. Elle a fait appel et a promis de s'expliquer lors de son futur procès.

T F1 | Reportage G. Brenier, J. Lacroix-Nahmias, C. Aguilar.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info