Le 13H

Sécurité des transports : comment seront réparties les nouvelles unités de police et de gendarmerie ?

A. Lo. | Reportage TF1 Maureen Bajac, David Salmon, Elodie Dubosq
Publié le 24 novembre 2022 à 15h19
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

Le ministre de l'Intérieur a annoncé que le nombre de forces de l'ordre dans les transports allait "plus que doubler" d'ici aux JO 2024.
De nouvelles unités verront le jour dans huit grandes villes.
On fait le point.

Pour les grands événements sportifs que la France doit accueillir, Gérald Darmanin promet la sécurité dans les transports. Pour ce faire, le ministre de l'Intérieur a annoncé que le nombre de forces de l'ordre qui y sont déployées vont "plus que doubler" d'ici aux Jeux Olympiques 2024. Les effectifs passeront de "1675 policiers et gendarmes" à "3510", a détaillé le ministre dans une interview à 20 minutes, soit "1835 en plus".

De nouvelles unités dans huit grandes villes

Parmi ces renforts, 200 policiers ou gendarmes seront ajoutés à Paris. De "nouvelles unités", spécialisées dans les transports en commun, de "60 à 90 policiers" vont également être créées dans huit grandes villes (Bordeaux, Rennes, Orléans, Rouen, Strasbourg, Dijon, Nantes et Toulouse), jugées prioritaires. Aujourd'hui, seules Paris, Lyon, Marseille et Lille ont des services dédiés. Dans les villes plus petites, comme à Angers, Amiens ou Lens, "37 brigades de 10 à 20 agents seront mises en place".

Capture d'écran / TF1
Lire aussi

Selon le ministre de l'Intérieur, ces renforts dans les transports doivent permettre de faire baisser la criminalité. Sur les dix premiers mois de l'année, "une baisse de 8% des violences dans les transports en commun a été enregistrée dans toute la France", a-t-il mis en avant, une première depuis huit ans d'après lui.


A. Lo. | Reportage TF1 Maureen Bajac, David Salmon, Elodie Dubosq

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info