"Ça fait peur, tu vois ta vie défiler" : les buralistes du Puy-de-Dôme ciblés par des cambriolages en série

par La rédaction de TF1 | Reportage : Guillaume Frixon et Céline Olive
Publié le 3 avril 2024 à 11h29

Source : JT 20h Semaine

Depuis début 2024, une trentaine de buralistes ont été victimes de cambriolages ou de tentatives de cambriolages, dans le Puy-de-Dôme.
Les voleurs agissent le plus souvent la nuit, malgré la présence de caméras et d'autres dispositifs de sécurité.

Wilfrid n'a rien oublié, ni la peur, ni la violence de l'agression, à coup de barres de fer et de coups de poing. Il a été réveillé en pleine nuit par son système d'alarme, il descend dans son bar-tabac et se retrouve nez à nez avec trois hommes, aux visages cachés. "Ça fait peur, tu vois ta vie défiler", confie-t-il. Installé ici depuis trois ans, il dispose pourtant de tous les équipements de sécurité : déclencheur de brouillard, alarme, caméra et porte sécurisée. 

Dans le département du Puy-de-Dôme, la situation n'a rien du cas isolé. En 2023, huit braquages ou tentatives de braquage ont eu lieu. Cette année 2024, en trois mois à peine, on en recense déjà 29. Alors, comment expliquer cette augmentation aussi forte et inquiétante ? Pour la Fédération départementale des buralistes, il y a tout d'abord la hausse du prix du paquet, qui avoisine actuellement les 12 euros. Mais aussi, le développement important du marché noir, pour un département, situé en plein centre du pays. 

Pour conseiller au mieux les commerçants, des équipes dédiées ont été mises en place. Le département du Puy-de-Dôme compte près de 300 buralistes. La préfecture a annoncé avoir renforcé ses effectifs de police et de gendarmerie, dédiés tout spécialement à la problématique.


La rédaction de TF1 | Reportage : Guillaume Frixon et Céline Olive

Tout
TF1 Info