VIDÉO - Chiens tués à Vauvert : ce Husky a survécu à l'empoisonnement

par La rédaction de TF1info | Reportage Ignacio Bornacin, Lise Cloix, Alice Bacot
Publié le 14 mars 2023 à 9h20, mis à jour le 14 mars 2023 à 12h28

Source : JT 20h Semaine

Trois chiens ont été tués par des boulettes de viande empoisonnées à Vauvert (Gard), ce dimanche, lors de la finale du championnat de France de canicross.
Une enquête a été ouverte pour "actes de cruauté sur animaux".
Le 20H de TF1 a notamment recueilli le témoignage du maître de Togo, vivant après avoir été lui aussi intoxiqué.

Togo, tenu en laisse par le vétérinaire, marche difficilement. Mais voir son maître, Kévin, lui redonne un peu d'aplomb. Le Husky est un survivant : il a été intoxiqué par des boulettes de viande empoisonnées. "Normalement, c'est une pile, il saute partout, il est à fond. Mais ça fait plaisir de le voir", sourit Kévin en remerciant le vétérinaire qui lui conseille "deux ou trois jours" de calme pour l'animal. Celui-ci a passé deux jours en soins intensifs dans une clinique vétérinaire de Montpellier. Tout laisse penser à une intoxication à un produit tueur de limace. "Forcément, ça devait être quelque chose de puissant, indique le vétérinaire : pour en avoir juste lécher, avoir des signes cliniques comme ça, c'est forcément quelque chose d'assez dangereux."

Des boulettes de viande empoisonnées

Dimanche matin, Togo et Kévin participaient à un canicross, ces courses canines qui rassemblent des centaines de maîtres et chiens à travers le pays. Le championnat de France se déroulait sans problème à Vauvert, dans le Gard, jusqu'à cette annonce glaçante des organisateurs : "Le terrain a été miné avec des boulettes de viande empoisonnées".

La compétition s'arrête alors sur le champ. Les 500 participants mettent en sécurité les chiens, dans leurs cages. Mais il est déjà trop tard : trois chiens meurent intoxiqués en moins de dix minutes. Les organisateurs sont encore sous le choc. 

Une enquête est ouverte pour "actes de cruauté sur animaux". Aucune interpellation n'a eu lieu pour le moment. Contactée par TF1, la propriétaire de Palma, chienne de 3 ans morte après avoir avalé l'une des boulettes de viande, pense qu'il s'agit d'un acte volontaire. Au moins trois plaintes ont été déposées. Des autopsies seront réalisées sur les chiens décédés.


La rédaction de TF1info | Reportage Ignacio Bornacin, Lise Cloix, Alice Bacot

Tout
TF1 Info