Accompagné de sa famille, Axel, 8 ans, visitait le site de Los Gemelos, aux Galápagos.
Le jeune garçon est tombé vendredi 7 juillet dans un cratère de 100 mètres de profondeur.
Pour TF1, le père d'Axel livre un témoignage particulièrement fort.

Ils se souviendront longtemps de ce voyage... et de ce petit miracle. Vendredi 7 juillet, Axel, un garçon de 8 ans, et sa famille profitent de leurs vacances aux îles Galápagos (Équateur) pour faire le tour de Los Gemelos, un site très prisé des touristes situé sur l'île de Santa Cruz où s'étalent deux immenses cratères vertigineux, causés par l'effondrement de chambres de magma. Mais bien vite, la randonnée vire au cauchemar. Contacté par TF1, Jérôme Devosse, le père d'Axel, décrit une scène d'horreur. 

"On a fait une pause avant d'arriver au taxi, pour boire un peu d'eau, et à ce moment-là, j'ai entendu un cri", se souvient-il, avant d'ajouter : "En me retournant, il y avait un touriste qui nous a dit qu'Axel était tombé." 

"Sur le moment, j'ai pensé qu'il était mort", admet le père d'Axel, qui se remémore "le choc et l'horreur de se dire qu'en une fraction de seconde, on a perdu un enfant". Axel a probablement glissé en se penchant au-dessus d'un trou béant. Il a chuté dans un cratère de 100 mètres de profondeur. Alors que l'espoir semblait perdu, le petit frère d'Axel a entendu sa voix.

"Je lui disais de ne pas bouger"

"On n'arrêtait pas de crier, et au bout d'un moment, on l'a entendu. Je l'appelais, je lui demandais comment ça allait, je lui disais de ne pas bouger", se rappelle l'enfant. Les secours sont ensuite arrivés. Pendant cinq heures, ils ont remonté le petit garçon de 8 ans grâce à un système de cordes et de poulies, a expliqué Jérôme Devosse à nos confrères de RTL, après avoir précisé que son fils avait pu être localisé à l'aide d'un drone. Les médecins qui l'ont examiné par la suite n'en revenaient pas : Axel n'avait que quelques fractures et de légères contusions.

"Les blessures sont très bénignes, et c'est un miracle qu'il ait pu revenir d'une telle chute avec si peu de dégâts", estime Jérôme Devosse. Le petit garçon a même pu sortir de l'hôpital lundi et retrouver sa famille. "Il redevient le petit Axel qu'on connaît, un peu farceur, un peu taquin", glisse son père, avec un sourire. Ce dernier reste tout de même lucide : "On ne va pas dire qu'on a passé de bonnes vacances. Mais en tout cas, elles seront inoubliables." Tous les quatre espèrent désormais rentrer en France avant la fin de la semaine.


N.K | Reportage TF1 Victoria David et Marie-Hélène Astraudo

Tout
TF1 Info