Le 20h

Incendie en Gironde : comment le feu a pu se propager malgré la surveillance ?

TF1 | Reportage M. Brossard, L. Merlier, A. Chomi.
Publié le 10 août 2022 à 20h16, mis à jour le 12 août 2022 à 11h32
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Il y a un mois, près de 14 000 hectares avaient brûlé dans le secteur de Landiras (Gironde).
La région était particulièrement sous surveillance, mais visiblement, cela n'a pas suffi.
Le feu continue de se propager.

De gigantesques murs de flammes s'étendent sur plusieurs kilomètres dans un secteur pourtant surveillé de très près. Alors, comment en est-on arrivé là ? Pendant plusieurs semaines, une fois les flammes maîtrisées, les pompiers ont maintenu leur lutte. "Tant que le sol n'aura pas été travaillé et qu'il restera des points chauds au sol, il faudra surveiller. Là, c'est un travail de plusieurs jours, voire des semaines de surveillance", déclare l'un d'entre eux.

Emmanuel Macron est sur place. Puis, le ministre des Armées annonçait des renforts pour noyer les reprises de feux. Jusqu'à la semaine dernière, plus de 300 pompiers et militaires étaient encore mobilisés quotidiennement. Mais, une spécificité locale est venue compliquer leurs tâches : une tourbe brûlante, épiée en permanence.

Lire aussi

Sur les images captées par un drone thermique il y a quelques jours dans le secteur d'Hostens, les zones en jaune révèlent des températures supérieurs à 150 degrés, en sous-sol, à 40 centimètres de profondeur. Un sol incandescent est à l'origine de centaines de départs de feu chaque jour depuis la mi-juillet. Selon les pompiers, seules d'importantes précipitations pourront désormais leur permettre de maîtriser ces incendies.


TF1 | Reportage M. Brossard, L. Merlier, A. Chomi.

Tout
TF1 Info