Le 20h

VIDÉO - Couple d'enseignants tué près de Tarbes : un mois après, où en est l'enquête ?

M.G | Reportage TF1 Rym Bey, Maureen Bajac
Publié le 5 août 2022 à 13h31
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Depuis un mois, Cédric Tauleygne est recherché.
Il est soupçonné d'avoir abattu son ex-femme et le nouveau compagnon de cette dernière dans un village des Hautes-Pyrénées.
TF1 fait le point sur l'enquête et la chasse à l'homme en cours.

Le mystère ne cesse de s'épaissir. Au début du mois de juillet dernier, Cédric Tauleygne, âgé de 35 ans, est soupçonné d'avoir tué son ex-femme et son nouveau compagnon à Pouyastruc. "Nous avons toutes les raisons de penser qu'il avait tout préparé", avait d'ailleurs expliqué Pierre Aurignac, le procureur de la République de Tarbes.  Le suspect avait ensuite échappé aux forces de l'ordre, qui privilégient la piste du mari évincé qui se serait vengé. 

Une cavale qui dure...

Les enquêteurs ont, depuis, perdu sa trace sur les chemins escarpés des Pyrénées espagnoles. Selon les informations de TF1, le suspect a utilisé son téléphone une dernière fois le 6 juillet 2022 vers 2h du matin dans une zone entre Jaca et Huesca, en Espagne, deux jours après le double assassinat. Quelques heures plus tôt, la moto avec laquelle il s'est enfui a été retrouvée accidentée au même endroit, à 200 km de Pouyastruc.

Un mois après l'assassinat des deux enseignants, les habitants que les équipes de TF1 ont rencontrés attendent toujours des réponses. "On ne sait pas s'il se cache ou s'il est décédé. Il y a beaucoup de suppositions", lance une riveraine du petit village d'un peu plus de 700 habitants. "On n'arrive pas à oublier", lâche une autre. "C'est l'émotion et l'incompréhension qui subsistent toujours dans le village", résume Michel Pailhas, maire (SE) de Pouyastruc (Haute-Pyrénées). "Quotidiennement, quand je rencontre quelqu'un, il demande des informations, savoir si on a des nouvelles. Aujourd'hui, elles n'arrivent pas, les nouvelles. Il faut que l'enquête avance et que l'on sache", réclame-t-il.

...et des questions toujours sans réponse

Cédric Tauleygne est-il en fuite ou s'est-il donné la mort ? Un mois après les faits, les questions restent toujours aussi nombreuses. Aucun élément laissant penser qu'il aurait pu préparer une longue cavale n'a été découvert par les enquêteurs. Ses proches, sa famille et de nombreux habitants ont été interrogés. Au total, une centaine d'auditions ont été réalisées, sans résultat pour le moment. Lors de son dernier contact avec les autorités, le lendemain du double assassinat, l'auteur présumé avait fait part de son intention de mettre fin à ses jours.

Lire aussi

Pour tenter de relancer l'enquête, la gendarmerie a publié un nouvel appel à témoins. Pour rappel, le principal suspect du double meurtre mesure 1,75 m et est présenté comme "athlétique". Il a les cheveux rasés et porte des lunettes. Au moment des faits, il était porteur d’un jean bleu et d’un blouson en cuir de couleur foncée.


M.G | Reportage TF1 Rym Bey, Maureen Bajac

Tout
TF1 Info