La Gironde ravagée par des incendies

Incendies en Gironde : les premiers retours d'évacués au Pyla-sur-Mer

TF1 | Reportage Florence De Juvigny, L. Lassalle
Publié le 21 juillet 2022 à 20h00, mis à jour le 22 juillet 2022 à 11h16
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Près de 5000 personnes ont pu rentrer chez elles au Pyla-sur-Mer, après 10 jours d'angoisse à se demander si leur maison allait brûler.
Finalement, les pompiers ont pu protéger leur domicile et le danger est maintenant écarté.

Une pellicule de cendres dans la piscine, voilà ce qu'il reste de leur évacuation en catastrophe, lundi 18 juillet. À 17 heures, il n'y a plus de barrières et ils sont les premiers à être venus dans le quartier. Quelques rues plus loin, ces dames ont retrouvé leurs animaux sains et saufs après quatre jours d'angoisse. Leur maison est à la lisière de la forêt.

En direction de la plage, nous avons rencontré un homme ravi d'être de retour. "Ça fait plaisir de retrouver le site dans l'état, sans de trop grandes brûlures. Ce qui est très curieux, c'est le silence. À part vous que je viens de croiser, je n'ai vu personne. J'ai l'impression de revenir sur terre", s'exprime-t-il.

Lire aussi

Il est compliqué pour la préfecture de prévenir chaque habitant évacué. Dans un restaurant, tout l'effectif est déjà là. Leur objectif est de rouvrir ce week-end et de compenser les pertes de cette semaine. Il n’y a plus d'odeur de fumée nulle part. Un autre monsieur est venu ouvrir le centre de loisirs. Il habite à Cazaux, un autre quartier toujours évacué depuis plus d'une semaine. Ici, le soulagement ne sera complet qu'une fois le feu éteint.


TF1 | Reportage Florence De Juvigny, L. Lassalle

Tout
TF1 Info