La Gironde ravagée par des incendies

Feu sous contrôle à La Teste-de-Buch, 1 300 pompiers encore sur le terrain

Publié le 23 juillet 2022 à 20h03
JT Perso

Source : JT 20h WE

Onze jours après, l'un des deux feux, celui de La Teste-de-Buch est enfin sous contrôle. Mais il faudra des semaines, voire des mois, pour que les risques de reprise soient totalement écartés. C'est pourquoi 1 300 pompiers restent mobilisés.

Ce sont cinq sapeurs-pompiers sur les 1300 toujours mobilisés en Gironde. Tout à leur surveillance, ils ignorent l'annonce de la préfecture : le feu de LaTeste-de-Buch ne progresse plus. De toute façon, sur le terrain, il n'y a pas de différence. Le travail de fourmi continue sur le moindre point chaud. "On va avec des pelles et des pioches, éventuellement, avec des lances. Le but est de noyer ces fumerons pour qu'il n'y ait pas de reprise", explique Adjudant-chef Stéphane Salomon, chef de groupe.

En cas d'oubli, la sanction est immédiate. Le petit groupe se précipite, avec l'appui du camion, pour noyer le départ de feu. Le fautif est un pin déjà calciné, précisément ce qui reste de son feuillage. La vigilance s'impose également, en raison d'un dépôt pétrolier situé juste derrière la parcelle de forêt, une installation cruciale. "Ça fait partie des points stratégiques à défendre, tout comme les habitations, les lotissements, les cabanes que vous avez en forêt, vraiment là où il y a un enjeu économique", souligne Capitaine Cyril Adrien, chef de secteur.

La proximité de la base aérienne de Cazaux justifie aussi cette surveillance au plus près et le maintien des moyens aériens. Manifestement, les hommes restent aussi mobilisés. Même si certains souhaitent qu'il soit temps que ça s'arrête !

TF1 | Reportage O. Santicchi, T. Fribourg, D. Pires


La rédaction TF1 Info

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info