La Gironde ravagée par des incendies

Gironde : 7 400 hectares partis en fumée

Publié le 12 août 2022 à 20h05, mis à jour le 12 août 2022 à 21h44
JT Perso

Source : JT 20h WE

En Gironde, après des jours et nuits apocalyptiques, le feu ne progresse plus. Mais le risque de reprise est loin d'être écarté, tant les conditions météo restent défavorables. 7 400 hectares ont déjà brûlé.

Le feu ne passait qu'un instant, le temps de tout dévaster. Mais sous terre, il continue de brûler, d'une racine à l'autre, insidieux, prêt à refaire surface à tout moment. Il n'y a pas de trêve dans ce combat. Désormais, les pompiers retournent la cendre brûlante, la refroidissent. C'est un travail sans fin sur 40 km de lisière, par 40°C à l'ombre.

Plus loin, sous la cyme des pins, encore des flammes, toujours le même souffle de feu. Mais enfin, depuis ce vendredi après-midi, il n'avance plus. "Tout le travail qui a été fait par l'ensemble des sapeurs-pompiers français et européens a été de traiter à la fois les lisières, s'assurer qu'il n'y a plus de points chauds", souligne Marc Vermeulen, directeur départemental des pompiers de Gironde.

Mais il y a encore des foyers encore actifs ce vendredi dans le département, notamment à Saint-Magne, Belin-Béliet et à Hostens. Les pompiers continuent, par les airs, de traquer la moindre reprise de feu. Mais déjà, l'autoroute A 63 a ouvert il y a quelques instants.

TF1 | Reportage F. De Juvigny, S. Chevallereau


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info