Le 20h

VIDÉO - Incendie aux Monts d'Arrée : la tristesse des Bretons face aux paysages carbonisés

TF1 | Reportage J. Jeunemaître, M. Pirckher
Publié le 20 juillet 2022 à 11h40, mis à jour le 20 juillet 2022 à 12h01
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Le Sud-Ouest n'est pas la seule région touchée par les incendies de grande ampleur : même la Bretagne est frappée.
Plus de 1700 hectares ont brûlé sur les monts d'Arrée.
Là aussi, les pompiers ont du mal à reprendre le contrôle.

C'est l'un des symboles du centre Bretagne. La chapelle du Mont Saint-Michel de Brasparts a été sauvée in extremis. Autour, les landes et les tourbières, habituées aux pluies, sont ravagées par les flammes. Sur 1700 hectares, le paysage est carbonisé. Les pompiers ont été surpris. "C'est un feu exceptionnel pour ce département, de par son ampleur et les moyens déployés, c'est énorme", témoigne le capitaine des pompiers Youenn Creac'h.

Plus de 200 pompiers bretons, assistés par des unités de régions voisines, luttent depuis plus de 24 heures. Deux camions ont été détruits, mais aucune habitation n'a été touchée pour l'heure. Par précaution, 500 habitants ont été évacués lundi soir. Ainsi, 200 personnes ont passé la nuit dans un centre d'hébergement monté dans l'urgence à Sizun.

"Voir la montagne en feu, c'est trop triste"

Parmi eux, se trouvent Gilles et Solange. Ils ont dû quitter leur maison pour la première fois : "Ça fait trente ans qu'on habite ici, on a jamais vu ça. La montagne en feu, c'est trop triste, c'est une nature très fragile." Jean-Michel et Catherine, eux, étaient en vacances à Botmeur. Là-bas, ils ne s'attendaient pas à ce séjour caniculaire et à proximité d'un brasier. Tous attendent impatiemment le retour des averses. Ce mardi soir, le feu poursuit sa course. Sans aucun doute, cet incendie restera historique en Bretagne.


TF1 | Reportage J. Jeunemaître, M. Pirckher

Tout
TF1 Info