VIDÉO - Incendie en Corse : cinq pompiers blessés, un homme placé en garde à vue

La rédaction de LCI
Publié le 25 mars 2017 à 22h20, mis à jour le 25 mars 2017 à 22h33
Cette vidéo n'est plus disponible

Source : Sujet JT LCI

INCENDIE - Un incendie, d'une violence rare à cette époque de l'année, a ravagé plusieurs centaines d'hectares de maquis à Bastelica (Corse-du-Sud). Cinq pompiers, "pris au piège" des flammes, ont été blessés. Un homme a été arrêté.

L'incendie, qui a fait rage toute la nuit et toute la journée de samedi, était considéré samedi soir par les pompiers comme "maîtrisé", après avoir parcouru environ 400 hectares de végétation.

L'enquête, menée par la gendarmerie nationale, a conduit à l'arrestation d'un homme de la localité, qui a été placé en garde à vue. "Il aurait été aperçu à proximité des lieux par plusieurs témoins", a expliqué le procureur d'Ajaccio Eric Bouillard, précisant que le mis en cause nie les faits devant les enquêteurs.

Ce sinistre, vraisemblablement d'origine volontaire, a démarré en milieu de nuit sur la route montant à la station de ski du Val d'Ese, à une quarantaine de minutes de route d'Ajaccio.

Les soldats du feu, brûlés aux premier et second degrés, ont été touchés aux mains et au visage. Le pronostic vital d'aucun d'entre eux n'est engagé, mais deux sont "sérieusement" blessés, a précisé le service départemental d'incendie et de secours (Sdis) de Corse-du-Sud.

En Corse, un incendie ravage 300 hectares et fait cinq blessésSource : Sujet JT LCI
Cette vidéo n'est plus disponible

La piste d'un incendie volontaire privilégiée

"Les premières informations font état d'au moins cinq mises à feu, donc il est raisonnable d'envisager la piste d'un incendie volontaire, même si tout cela doit être recoupé", avait indiqué un peu avant l'interpellation du suspect le chef d'escadron Christophe Capsié, commandant de la compagnie de la gendarmerie d'Ajaccio.
  

"Aucune bête, nombreuses dans le secteur dû à la présence de troupeaux de bergers, n'a été victime du sinistre", avait-il précisé. Le président du Sdis de Corse-du-Sud, Charles Voglimacci, va porter plainte pour atteinte aux personnes et destruction de matériel, a-t-il annoncé sur Twitter.

Le préfet de Corse-du-Sud a tenu "à exprimer toute sa solidarité et son entier soutien aux cinq sapeurs-pompiers blessés" ainsi qu'aux pompiers mobilisés, dans un communiqué.

Une cellule psychologique est actuellement activée à la caserne d'Ajaccio, selon le ministère de l'Intérieur.

La route D27a a été fermée à la circulation et la station de ski du Val d'Ese, à laquelle elle mène, était également fermée samedi.


La rédaction de LCI

Tout
TF1 Info