Vaulx-en-Velin : criminelles ou accidentelles, les causes de l'incendie au cœur de l'enquête

TF1 | Reportage Jérôme Garro, Séverine Agi
Publié le 16 décembre 2022 à 15h19, mis à jour le 16 décembre 2022 à 15h31

Source : JT 13h Semaine

Un incendie a ravagé un immeuble de Vaulx-en-Velin, dans un quartier populaire du nord-est de Lyon, dans la nuit de jeudi à vendredi.
Le bilan s’élève à 10 morts, dont 5 enfants, et 19 blessés dont 4 en urgence absolue.
Le JT de TF1 se penche sur l'origine du sinistre.

Autour de l’immeuble de Vaulx-en-Velin calciné, la police judiciaire commence une recherche minutieuse. Un départ de feu a été identifié. Les enquêteurs poursuivent leurs investigations pour comprendre comment l’incendie s’est déclaré. Voici ce dont ils sont certains : à 3 heures du matin ce vendredi, le feu a pris dans une cage d’escalier au rez-de-chaussée de ce bâtiment de sept étages. Il s’est directement propagé au deuxième, puis au troisième étage. 

L’incendie est parti de l’allée, là où il y a les squats, là où les jeunes sont posés, dealent
Une habitante de l'immeuble

D’après certains habitants rescapés, l’entrée du bâtiment était régulièrement occupée par des dealers de drogue. "L’incendie est parti de l’allée, là où il y a les squats, là où les jeunes sont posés, dealent", témoigne une habitante de l'immeuble incendié dans le reportage de TF1 en tête de cet article. "Il y a des canapés, il y a des chaises… Ils ont pris possession des lieux, clairement." 

"On a eu une réunion de conseil syndicat il y a deux semaines à ce sujet", poursuit un habitant. "Il parait qu’au niveau du rez-de-chaussée, les jeunes ont piraté l’électricité, mis du réchaud électrique pour se chauffer", assure-t-il.

Gérald Darmanin, qui s'est rendu sur place, n'a de son côté pas donné de précision sur l’avancée de l’enquête, mais a détaillé l’intervention des pompiers qui sont arrivés "en 12 minutes, à 3 heures du matin", et "ont pu sauver 15 personnes en prenant des risques considérables pour leur propre vie, en escaladant l’immeuble de l’extérieur."

Ce vendredi matin, le parquet de Lyon a indiqué qu’aucune hypothèse n’était écartée, notamment la piste criminelle. 


TF1 | Reportage Jérôme Garro, Séverine Agi

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info