Le 20h

Bébé sauvé des flammes à Saint-Maur-des-Fossés : l'un des éboueurs héroïques raconte

La rédaction de TF1info | Reportage vidéo Sophie Chevallereau, Manon Debut
Publié le 18 février 2022 à 10h13, mis à jour le 18 février 2022 à 10h19
JT Perso

Source : TF1 Info

Un incendie s'est déclaré jeudi matin dans un immeuble de Saint-Maur-des-Fossés, dans le Val-de-Marne.
Un couple et son bébé ont été sauvés grâce à l'intervention héroïque de quatre éboueurs.
L'un d'entre eux, encore marqué par l'événement, témoigne auprès de TF1.

Le bilan aurait pu être bien plus grave sans leur intervention. Ce jeudi matin vers 6h30, alors qu’une équipe de quatre éboueurs commençait sa tournée dans les rues de Saint-Maur-des-Fossées, dans le Val-de-Marne, une violente explosion se fait entendre et un incendie se déclenche au premier étage d’un immeuble. 

"En même pas trente secondes, il y avait déjà des flammes partout. Un bébé sur la rambarde avec son papa qui le protégeait. Et on a essayé d’intervenir comme on pouvait", décrit François Gallon, l’un des ripeurs qui sont intervenus.

Le sauvetage de l'ensemble des habitants de l'immeuble

Tandis que le conducteur de l’équipe appelle les pompiers, l’un des collègues de François Gallon grimpe au balcon pour récupérer l’enfant. Il est sauvé. Pour François comme pour ses collègues, intervenir était une évidence. "Est-ce qu’on a peur, est-ce qu’on n'a pas peur, nous, on n'a pas pensé à ça. Si tu ne le vis pas, tu ne peux pas comprendre. Quand on voit les gens sortir d’un mur de feu, comme une bougie...", tente d’expliquer François Gallon, encore marqué par la scène. 

Suite au sauvetage du bébé, les quatre éboueurs portent ensuite secours aux parents en les aidant à passer sur le balcon voisin. Mais l’acte héroïque n’est pas fini. L’un des ripeurs pense à couper l’arrivée du gaz, et c’est ensuite l’ensemble des habitants de l’immeuble qui est évacué. Lorsque les pompiers arrivent, un pavillon voisin est réquisitionné pour prendre en charge les victimes. "On n'a pas du tout réfléchi, c’était évident. On était un peu endormi, mais on s’est vite réveillé", explique Isabelle François, résidente du pavillon.

Lire aussi

Le couple a été hospitalisé. Selon plusieurs témoignages, le feu aurait été provoqué par l’explosion d’une batterie de trottinette. Des spécialistes doivent cependant encore passer l'appartement au peigne fin pour tirer les conclusions exactes des causes de l’incendie.


La rédaction de TF1info | Reportage vidéo Sophie Chevallereau, Manon Debut

Tout
TF1 Info