Plus de 20.000 hectares ont brulé dans les deux gigantesques feux qui touchent la Gironde depuis le 12 juillet.
Pour visualiser l'étendue des dégâts, TF1 a réalisé un avant/après des forêts décimées.

Sur les images que montre la vidéo du 20H de TF1 en tête de cet article, on voit des pins calcinés sur des kilomètres. À Landiras (Gironde), les cendres ont remplacé les feuilles. La forêt a entièrement brulé. Vous pouvez observer sur nos images à quoi elle ressemblait il y a encore neuf jours.

Sur la route départementale, vers Guillos, seul le bitume a résisté. Par endroits, la végétation abondante qui entourait une bâtisse a totalement disparu. Sur des images satellites, on constate l’étendue du désastre : 13.000 hectares de forêt partis en fumée à Landiras et 7000 à La Teste-de-Buch. Au célèbre camping des Flots Bleus, il ne reste aucun bungalow. 

TF1

Deux ans pour enlever les arbres morts

Pour remplacer la forêt détruite, certains demandent de ne pas replanter uniquement des pins. "Quand on voit la propagation des feux sur une essence qui est très inflammable, avec un tapis important d’aiguilles au sol, c’est une vraie problématique. Et puis, en plus, on sait tous très bien qu’aujourd’hui, il faut des forêts diversifiées", estime Thomas Brail, fondateur du groupe national de surveillance des arbres. 

Hors de question pour Jean-Pierre Brun, bénévole qui protège la forêt depuis des années. Pour lui, elle est traditionnellement faite de pins et elle doit le rester. "Il faut les enlever pour pouvoir en remettre des plus petits, parce qu’ils vont finir par pourrir sur place, casser, tomber… Il faut les enlever ? Nous, on est une forêt cultivée, on sait planter des pins et il faut continuer", affirme-t-il. Au moins deux années seront nécessaires pour enlever les arbres morts avant de pouvoir reboiser. Quoi qu’il arrive, il faudra attendre 50 ans pour que la forêt des Landes retrouve son vrai visage. 


Léa Tintillier | Reportage TF1 Maureen Alibert

Tout
TF1 Info