Le WE

Incendies : comment les gendarmes enquêtent ?

TF1 | Reportage T. Leproux, O. Janssens, R. Maillochon
Publié le 14 août 2022 à 20h10, mis à jour le 15 août 2022 à 15h18
JT Perso

Source : JT 20h WE

Les enquêtes vont se poursuivre pour identifier l’origine de ces feux qui ont ravagé des milliers d’hectares cet été.
Dans les Monts d'Arrée, en Bretagne, les gendarmes ont d’ailleurs commencé leur travail.

La moto, c’est le seul moyen pour eux de parcourir les massifs escarpés. Les gendarmes du Finistère sont les premiers à revenir sur les lieux d’un incendie qui a ravagé 200 hectares de forêts vendredi. Leur mission, c’est enquêter, tenter de comprendre comment l’incendie s’est déclaré.

À chaque départ de feu jugé suspect, il faut aller vite, avant que les indices ne disparaissent. Tout photographier, tout inspecter, comme sur une scène de crime. De la simple terre, de l’écorce brûlée, peuvent faire l’objet d’analyses. Les échantillons sont minutieusement examinés par les scientifiques de l’Institut de recherche criminelle.

Une fois l’heure du départ de feu déterminée, une enquête plus approfondie peut alors commencer. "Ça va orienter les investigations sur le terrain”, explique Nassima Djebli, cheffe d’escadron - Gendarmerie Nationale. Une vingtaine d’enquêtes, partout en France, sont actuellement menées par la gendarmerie. Neuf fois sur dix, les incendies sont d’origines humaines, dus à la négligence ou criminels.


TF1 | Reportage T. Leproux, O. Janssens, R. Maillochon

Tout
TF1 Info