Incendies, restrictions d'eau : une sécheresse historique

Gironde : la forêt calcinée vue du ciel en ULM

TF1 | Reportage Olivier Santicchi, Joseph Lacroix-Nahmias, Grégoire Mathé
Publié le 29 juillet 2022 à 11h10
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Une équipe de TF1 a pu survoler, en ULM, l'une des zones ravagées par les incendies en Gironde.
Elle a été accompagnée par le pilote qui avait été le premier à donner l'alerte.
Avec près de 20.000 hectares brûlés, la forêt est méconnaissable.

Avec la réouverture de l'espace aérienne au-dessus de La Teste-de-Buch, Bertrand Amart peut reprendre ses vols touristiques en ULM. Il a pu nous emmener survoler la dune du Pilat et ses campings. Il connaît le secteur par cœur, mais découvre son nouveau visage après l'incendie. "C'est une catastrophe immense", nous a-t-il confié en regardant le décor. "Au-delà d'un pin qui va repousser, c'est aussi des souvenirs d'enfance (...) qui ont disparu", a-t-il ajouté.

Lire aussi

Ensuite, au milieu des fumées et des turbulences créées par le sol toujours brûlant, on a mis le cap vers Guillos à l'est. On s'est dirigé vers l'autre incendie qu'il a été l'un des premiers à observer, le 12 juillet dernier. D'après lui, le feu a démarré entre une piste et la route. Les flammes étaient déjà très virulentes et faisaient une bonne centaine de mètres de long et de large. "On n'imaginait pas une seconde que cet incendie allait avoir une telle importance", confia-t-il.

20.000 hectares brûlés

Bertrand Amart n'a pas encore pris la mesure des transformations sur les plus de 20 000 hectares brûlés dans les incendies. Mais il pronostique déjà la mort de tous les pins encore verts au fil des prochaines semaines.


TF1 | Reportage Olivier Santicchi, Joseph Lacroix-Nahmias, Grégoire Mathé

Tout
TF1 Info