Sécheresse : 2022, une année historique

Incendies en Isère : "C'est l'horreur, on est dans un autre monde"

TF1 | Reportage Céline Blampain, Brice Gereys
Publié le 9 août 2022 à 11h17
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Les pompiers progressent dans le massif de la Chartreuse en Isère.
Ils affirment lundi soir que le feu est contenu, mais pas encore maîtrisé.
Très inquiets, les habitants évacués n'ont pas encore pu rentrer chez eux.

Elle n'en finit plus de se consumer. Après trois jours de fournaise, la montagne de Voreppe ressemble à un monstre de feu qui crache une épaisse fumée blanche visible à des kilomètres à la ronde. Dimanche soir, dans un décor dantesque, 150 personnes ont dû être évacuées. Mireille a trouvé refuge chez sa fille. Désemparée, elle revient chez elle lundi après-midi récupérer quelques affaires. "Là, c'est ma maison, c'est là où j'ai vécu petite et c'est l'horreur, on est dans un autre monde", dit-elle.

Ça crame de partout, ils n'arrivent pas à l'éteindre.

Un habitant de l'Isère

Toute la journée, le feu continue de progresser au point de s'approcher dangereusement des immeubles. Sidérés, les habitants se tiennent prêts pour évacuer à tout moment. "On est déjà parti hier soir. On a dormi chez ma fille, mais là cette nuit, je pense qu'on ne va pas la passer là", affirme un habitant. "Je pense que je vais aller chez mes parents. Je ne veux pas rester ici. C'est inconscient de rester ici. Ça crame de partout, ils n'arrivent pas à l'éteindre", ajoute un autre.

Lire aussi

À quelques mètres, pourtant, les soldats du feu luttent sans relâche. La bataille se joue dans les airs avec des hélicoptères bombardiers d'eau, car les falaises sont inaccessibles par la route. "On peut considérer que le feu est contenu sur un secteur sur lequel on a voulu le contenir. Donc, c'est plutôt positif. Et on va continuer à œuvrer pour que le feu reste sur ce secteur et qu'il ne s'étende pas", indique le Lieutenant-colonel Philippe Spinosi, commandant des opérations de secours - incendie à Voreppe (Isère).

Les sapeurs-pompiers demandent aux personnes évacuées dimanche soir de ne pas rentrer chez elles. Des solutions d'hébergement provisoire sont proposées par les mairies. Il faudra probablement plusieurs jours pour venir à bout de cet incendie historique en Isère.


TF1 | Reportage Céline Blampain, Brice Gereys

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info