La Gironde ravagée par des incendies

VIDÉO - Incendies en Gironde : ces habitants qui refusent de quitter leur village

TF1 | Reportage François-Xavier Ménage, Guillaume Vuitton
Publié le 19 juillet 2022 à 15h01
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

En Gironde, 37.000 personnes ont été évacuées préventivement face aux incendies depuis une semaine. Mais parmi les habitants menacés par les feux, certains refusent obstinément de partir.
C'est notamment le cas dans le village de Louchats, près de Landiras, où s'est rendu le JT de TF1.

Encore un départ de feu à Louchats (Gironde), petite commune de 700 habitants située à une quarantaine de kilomètres de Bordeaux. Les flammes sont à 50 mètres d'une habitation. Presque tous les riverains sont partis, mais dans ce petit hameau, un homme refuse de quitter les lieux. Cela fait sept jours qu'il surveille le feu, qui était lundi aux portes de sa maison. "C'est difficile parce que là, derrière, c'était rouge, rouge, rouge, dit-il, en montrant du doigt les abords de sa maison, dans le reportage de TF1 ci-dessus. On surveille beaucoup, beaucoup", ajoute-t-il, confiant s'être couché à 4h du matin la nuit dernière.

De chaque côté du bitume, les feux progressent toujours. Un couple est isolé depuis une semaine dans son logement. "La forêt, on s'en fout, elle repoussera, mais une maison, c'est toute une vie, lance le mari. Moi, je reste chez moi parce que je ne veux pas être cambriolé. Et si des voisins ont des soucis, j'irai. On est obligés de faire comme ça : comment voulez-vous faire dans cette situation ?".

Lire aussi

La place du village est désormais transformée en PC de crise. Chaque heure, de nouveaux soldats du feu repartent sur le front. Pour les aider côté logistique, une épicerie est restée ouverte. Parmi ses très rares clients du jour, Violaine. Elle est bénévole et prépare des sandwiches pour les pompiers. Pour elle, pas question de quitter les lieux : "C'est bête, mais c'est difficile de partir, soupire-t-elle. On a fait partir les enfants, mais nous on reste".  Pas de rappel à l'ordre pour elle, qui, avec quelques chasseurs, effectue tous les soirs des rondes pour surveiller les feux.


TF1 | Reportage François-Xavier Ménage, Guillaume Vuitton

Tout
TF1 Info