Le 20h

Pyromanes : 26 suspects interpelés cet été, les enquêteurs opèrent comme sur des scènes de crime

Léa Tintillier | Reportage TF1 Henri Dreyfus
Publié le 16 août 2022 à 23h04
JT Perso

Source : TF1 Info

Depuis le début de l’été, 26 suspects soupçonnés de pyromanie ont été interpelés et quatre d’entre eux condamnés.
Pour chaque feu, les enquêteurs opèrent comme sur une scène de crime.
Sur les 300.000 incendies recensés chaque année, 10% seraient des actes délibérés.

Saint-Jean-de-la-Blaquière, le 26 juillet dernier. Un incendie ravage des dizaines d’hectares. Devant les gendarmes, un père de famille de 37 ans avoue avoir déclenché au moins cinq départs de feu. L’homme est pourtant agent forestier et pompier volontaire. 

Un profil étonnant mais pas si rare selon le docteur Jean Farisse, psychiatre. "Je fais quelque chose qui me plaît, qui va générer intensément une certaine joie, un certain plaisir d’être à l’origine d’une action, celle d’allumer un feu. Et après, de déclencher toutes les conséquences", explique-t-il, dans le reportage du 20H de TF1 en tête de cet article. 

Une "scène de crime"

Depuis le début de l’été, 26 personnes soupçonnés de pyromanie ont été interpelées, quatre d’entre elles condamnées et six autres placées en détention provisoire. Pour chaque feu, les enquêteurs opèrent comme sur une scène de crime : collecter les indices détruits par les flammes, comprendre leur sens de progression...

Lire aussi

Mais dans ces zones boisées, sans système de vidéosurveillance, les témoignages restent essentiels. Le ministère de l’Intérieur estime que sur les 300.000 incendies recensés chaque année, 10% sont des actes délibérés. 


Léa Tintillier | Reportage TF1 Henri Dreyfus

Tout
TF1 Info