Le 20h

Isère : un meurtre résolu 36 ans après

T F1 | Reportage Georges Brenier, Christophe Busine
Publié le 12 mai 2022 à 19h59, mis à jour le 13 mai 2022 à 12h43
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Il vient d'être mis en examen et écroué après être passé aux aveux.
Cet homme est soupçonné d'avoir assassiné une jeune femme en mai 1986 en Isère.
Il a fallu la ténacité des enquêteurs et de la famille de la victime pour résoudre cette incroyable affaire.

C'est un jour que les membres de la famille Bonfanti attendaient depuis 36 ans. Entendre leur avocat annoncer que le meurtrier de leur femme, de leur sœur a enfin été retrouvé après trois décennies de mystère et qu'il a avoué le crime.

L'énigme Bonfanti démarre le 22 mai 1986 à Pontcharra, dans l'Isère. Marie-Thérèse a 25 ans et deux jeunes enfants. Ce jour-là, la trace de la livreuse de journaux se perd brutalement devant cette maison. Sa voiture est retrouvée, la clé sur le contact et son sac à main est encore dans l'habitacle.

Gendarme retraité, Robert Boizot n'a rien oublié. Le propriétaire de la maison où la voiture a été découverte s'appelle Yves Chatain, 21 ans, et fait vite figure de suspect numéro un. Sans preuves formelles, il a été lâché. L'enquête est étonnamment close dès 1988. Il faudra que la famille Bonfanti se batte sans relâche pour que la justice accepte de rouvrir le dossier.

En garde à vue la semaine dernière, le suspect a fini par craquer, évoquant une altercation avec la victime qui a dégénéré. Les gendarmes espèrent désormais retrouver le cadavre de Marie-Thérèse Bonfanti. Son meurtrier qui espérait être oublié à jamais risque désormais la prison à perpétuité.


T F1 | Reportage Georges Brenier, Christophe Busine

Tout
TF1 Info