Sept à huit

VIDÉO - "Sept à Huit" : l'énigme du chasseur décapité bientôt résolue ?

D.V | Reportage vidéo "Sept à Huit"
Publié le 3 octobre 2022 à 10h33
JT Perso

Source : Sept à huit

Qui a tué Christophe Doire ?
Près de 27 ans après la découverte du cadavre du chasseur décapité de l'Allier, l'enquête désigne une proche de la victime jusque-là insoupçonnée.
"Sept à Huit" retrace cette histoire.

C'est une affaire sordide qui a défrayé la chronique, et qui refait surface. Christophe Doire, chasseur émérite de 28 ans et enfant du pays, avait été découvert décapité dans un fossé de l'Allier le matin de Noël 1995. Sa tête ne sera jamais retrouvée.

Ce "cold case" aurait pu rester une énigme judiciaire, mais il vient de connaître un incroyable rebondissement, avec pour la première fois, la mise en examen d'un proche de Christophe Doire, jusque-là jamais soupçonné. Après 27 ans de fausses pistes,  son épouse Maria a été mise en examen pour meurtre cet été.

Un couple aux relations tumultueuses

Désormais âgée de 56 ans, Maria Doire nie les faits. Pourtant, le procureur de la République de Cusset, Eric Neveu, avait indiqué en juin dernier que "des indices graves et concordants" mettent "en évidence sa participation dans le meurtre de Christophe Doire".  Le couple, qui s'est marié à l'âge de 19 ans sous la pression du père de Maria Doire, connaissait des relations tendues. Le 16 décembre, jour de la disparition du chasseur, les deux individus s'étaient disputés au sujet de la chute d'un sèche-cheveu en fonctionnement dans la baignoire où il se trouvait.

Olivier Doire est le dernier à avoir vu son frère vivant. Quelques heures après la dispute avec sa femme, la victime vient chez lui pour une soirée foot. "Quand il est arrivé chez moi, vers 20h, on regarde le multiplex tranquillement avec deux paires d'amis, et lui n'est pas très loquace dans la soirée. Par contre, au moment de partir, je mets tout le monde dehors et je vois malheureusement mon frère qui veut me dire quelque chose. Et il ne peut pas le faire, parce que je ne suis pas disponible à ce moment-là", raconte-t-il face aux caméras de Sept à Huit dans la vidéo en tête de cet article.

Une disparition qui inquiète

À 23h30, Christophe repart au volant de sa voiture. Il regagne sa maison, où il vit avec sa femme Maria. Elle dit ne pas l'avoir entendu rentrer, et le lendemain matin, il n'est pas là. Inquiète, elle appelle Olivier. "Au moment où je reçois le coup de fil, je sais que c'est très grave", confie ce dernier.

Au petit matin, Christophe devait rejoindre ses amis pour la traditionnelle partie de chasse du dimanche. Un rendez-vous qu'il ne manquerait pour rien au monde, mais il n'est pas là. Sa voiture, une R18 est retrouvée sur un parking à Cusset, avec à l'intérieur son fusil de chasse dont il ne se sépare jamais. Le siège conducteur est reculé au maximum, alors que le chasseur ne mesure que 1,63 m. Sa femme, Maria, ne signale la disparition de son époux que deux jours plus tard.

Neuf jours après sa disparition, le matin de Noël, son corps est retrouvé sans vie dans un fossé. Il a été décapité, avec une botte à la place de la tête.  Une découverte qui choque de nombreux habitants de la région et une mise en scène qui laisser planer plusieurs théories quant à ce meurtre, notamment celles d'une vengeance d'un autre chasseur ou celle d'une victime d'un tueur en série.

Lire aussi

27 ans plus tard, les avancées scientifiques pourraient apporter de nouveaux éléments de réponse aux enquêteurs : "Nous avons apporté un regard neuf et travaillé comme si nous venions de découvrir la scène de crime (...), comme si le crime venait de se commettre", a expliqué Éric Neveu.


D.V | Reportage vidéo "Sept à Huit"

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info