VIDÉO - Mort d'une agricultrice en Ariège : l'émotion de Jérôme Bayle, figure du mouvement

par C.Q
Publié le 23 janvier 2024 à 12h14, mis à jour le 23 janvier 2024 à 13h18

Source : TF1 Info

Une agricultrice est morte ce 23 janvier, percutée par un véhicule sur un point de blocage.
Jérôme Bayle, figure du mouvement, s'exprime sur LCI au sujet de la victime, qu'il connaissait.

L'émotion s'empare de la profession agricole après la mort d'une jeune agricultrice, ce mardi 23 janvier, sur une route de l'Ariège, sur un point de blocage. Au micro de LCI, Jérôme Bayle, éleveurs de bovins et organisateur du blocage de l'A64, a confié sa peine peu après le drame : "C'est dramatique. Je connaissais très bien la personne, elle ne méritait pas ça. C'était une grande combattante qui était là avec toute sa famille pour défendre notre cause. J'adresse toutes mes condoléances à toute sa famille. D'autant que son mari et sa fille sont gravement blessés". 

Cette agricultrice "d'une trentaine d'années" est décédée tôt ce mardi après avoir été percutée par un véhicule ayant forcé un barrage de fortune, érigé par les manifestants sur une route à hauteur de Pamiers. Son époux et sa fille de 14 ans sont tous deux grièvement blessés. Les trois occupants de la voiture, de nationalité arménienne, ont été placés en garde à vue, selon le parquet de Foix, qui a ouvert une enquête pour "homicide involontaire aggravé" et "blessures aggravées". Le ministre de l'Agriculture, Marc Fesneau, doit se rendre sur place dans la journée, alors que le mouvement de contestation des agriculteurs se poursuit en France, à travers plusieurs points de blocage sur les routes. 


C.Q

Tout
TF1 Info