Meurtre de Lola : le gouvernement reconnait qu’il doit faire mieux sur les expulsions d’immigrés irréguliers

Publié le 19 octobre 2022 à 13h15, mis à jour le 19 octobre 2022 à 14h57

Source : LCI MIDI

Ce mercredi, à l’issue du Conseil des ministres, Olivier Véran a fait savoir que le gouvernement "s’inclinait devant le courage des parents" de la petite Lola, sauvagement tuée le 14 octobre dans le XIXe arrondissement.
Concernant l’exécution des obligations de quitter le territoire (OQTF), dont la meurtrière présumée faisait l’objet, le porte-parole a également concédé qu’il fallait "faire mieux".

L'exécutif a aussi reconnu mercredi qu'il devait "faire mieux" sur les expulsions d'immigrés irréguliers, après avoir été mis en cause par la droite et l'extrême droite. 

"Nous travaillons d'arrache-pied pour faire en sorte que les expulsions" soient "suivies d'effets", mais "nous devons évidemment faire mieux", a concédé le porte-parole, rappelant au passage que l’exécution des OQTF "à destination de l’Algérie a été multiplié par vingt par rapport à l’année dernière, une année exceptionnelle par rapport à la situation du Covid". 


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info