Affaire Narumi Kurosaki : le procès de Nicolas Zepeda

Mort de Narumi Kurosaki : un procès hors-norme à Besançon

Publié le 29 mars 2022 à 20h21, mis à jour le 29 mars 2022 à 22h36
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Narumi Kurosaki a disparu mystérieusement sans laisser aucune trace depuis 5 ans. Cette étudiante japonaise habitait alors à Besançon. Son ex petit ami chilien, suspect numéro un, comparait depuis ce matin devant les assises pour assassinat.

La mère et la sœur de la victime sont venues du Japon pour avoir des réponses. Qu'est-il arrivé à Narumi Kurosaki ? Une brillante étudiante japonaise mystérieusement disparue à Besançon. La salle d'audience est pleine de journalistes japonais et chilien. L'affaire captive. Il n'y a pas de corps, pas de trace, mais un suspect, Nicolas Zepeda, Chilien. Il est le dernier à l'avoir vu en vie. Il est aussi son ex petit ami.

Le couple se forme en 2014, mais au bout de deux ans, il bat de l'aile. Narumi vient vivre en France et étudiait seule. Nicolas le vit mal jusqu'à publier la vidéo dans le reportage en tête de cet article. "Récemment, Narumi s'est mal comportée. Ce qui l'oblige à respecter certaines conditions si elle veut sauver cette relation. Elle doit montrer que je peux lui faire confiance et payer un peu le prix pour ce qu'elle a fait".

Narumi le quitte. Trois mois plus tard, le suspect vient en France, loue une voiture, achète un bidon d'essence, des allumettes et du détergent. Il passe plusieurs jours devant le campus de la jeune fille et l'aborde le 4 décembre. C'est le dernier jour où quelqu'un la verra en vie. À 17h, ils quittent le campus en voiture, se baladent et dînent dans un restaurant à Ornans. Le jeune homme paie avec sa carte, il est 22h. La voiture est ensuite flashée en direction de Besançon à 22:34. À 23 h, retour au campus. Une caméra de vidéosurveillance les filme rentrés dans la chambre de Narumi. Dans la nuit, plusieurs voisins de palier sont réveillés par des bruits d'horreurs. Personne n'appelle la police.

À 5h, le suspect part avec sa voiture et passe plusieurs heures dans la vaste forêt de champs. Il quitte ensuite le pays pour retourner au Chili. La justice française demande son extradition. Et fait rare, les autorités chiliennes devant les nombreux indices acceptent. Nicolas Zepeda est poursuivi pour assassinat. Il assure toujours être innocent.

TF1 | Reportage F. Litzler, T. Malandrin, P. Véron


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info