Le procès dans l'affaire de Steve Maia Caniço s'est ouvert ce lundi matin à Rennes.
Le commissaire qui pilotait les opérations à l'époque est jugé pour homicide involontaire.

C'est un procès que les proches de Steve Maia Caniço attendaient depuis cinq ans. Le commissaire Grégoire Chassaing est jugé cette semaine pour l'homicide involontaire de leur fils et amis. Un drame qui a bouleversé les Nantais en 2019. Dans la nuit du 21 au 22 juin, Steve célèbre la fête de la Musique avec ses amis sur un quai en bord de la Loire.

À l'époque, il n'y avait pas de barrière. Vers quatre heures du matin, la police intervient pour couper le son. S'en suivent des affrontements. Des personnes tombent dans la Loire, dont Steve qui ne sait pas nager. D'après ses proches, la police est responsable de sa noyade.

Le commissaire Grégoire Chassaing en charge de l'opération policière cette nuit-là se trouvait seul face aux juges ce lundi. A-t-il commis des fautes ? Les armes employées étaient-elles disproportionnées ? Sa défense pointe du doigt la difficile configuration des lieux, l'absence de barrière et demande sa relaxe.

Le procès se tient à Rennes (Ille-et-Vilaine) jusqu'à vendredi. Le commissaire Grégoire Chassaing encourt jusqu'à trois ans d'emprisonnement et 45.000 euros d'amendes.


La rédaction de TF1 Reportage - M. Giraux, F. Bourdillon

Tout
TF1 Info