Couple disparu dans les Deux-Sèvres : les proches de Leslie et Kevin confient leur "désarroi"

par V. F | Reportage TF1 Sophie Chevallereau, Stacy Petit
Publié le 16 décembre 2022 à 9h26, mis à jour le 28 février 2023 à 10h45

Source : JT 20h Semaine

Près de trois semaines après la disparition d’un jeune couple dans les Deux-Sèvres, les enquêteurs n'ont retrouvé que leur voiture et des papiers d'identité.
Pour la famille de la jeune femme, que TF1 a rencontrée, cette disparition ne peut pas être volontaire.

"Les heures sont des jours, c'est infernal". Cela fait maintenant presque trois semaines que le père et la belle-mère de Leslie sont sans nouvelle de la jeune femme de 22 ans. "C'est le désarroi, c'est l'impuissance et puis ça fait 19 jours quoi. Donc c'est une inquiétude qui est indescriptible", explique Émilie Cardré, la belle-mère de Leslie Hoorelbeke, dans la vidéo du JT de 20H en tête de cet article.

Pour eux, il est impossible d’imaginer une disparition volontaire. "C'est une fille très indépendante, ça c'est une chose, mais on a toujours eu un contact tous les deux ou trois jours au téléphone. Si elle partait en week-end, elle nous le disait", assure Patrick Hoorelbeke, son père.

Une information judiciaire ouverte

Leslie et son compagnon Kevin ont été vus pour la dernière fois à Prahecq, une commune près de Niort, et plus exactement dans la maison d’un ami, où ils ont passé une partie de la nuit du 25 au 26 novembre dernier. Ils partent à trois heures du matin. Le téléphone de Leslie borne quelques heures plus tard à Niort et depuis, plus rien. Les deux téléphones n’émettent plus. Aucune trace du couple jusqu’au 8 décembre où le permis de conduire de Kevin est retrouvé dans un bac à vêtements dans la commune de Puyravault, à 50 kilomètres de Prahecq. 

Les deux jeunes gens sortent ensemble depuis moins d’un mois. Elle est peintre en bâtiment, lui en recherche d'emploi. "On a vu Kevin deux, trois fois, il est venu à la maison. Un jeune homme sympathique, assez timide, assez réservé, souriant. Pas d'a-priori sur la personne", dit le père de Leslie. 

De leurs côtés, les parents de Kevin Trompat ont évoqué pour la première fois mercredi l'hypothèse d'un enlèvement et d'une séquestration. Une information judiciaire a été ouverte à Niort. Les gendarmes ont déjà entendu des dizaines de personnes dans l’entourage des disparus et fouillé plusieurs zones dans la région. Sans succès.


V. F | Reportage TF1 Sophie Chevallereau, Stacy Petit

Tout
TF1 Info