Aguerrie, connaissant les lieux depuis 30 ans et réputée dans le monde de la spéléologie, une guide a trouvé la mort, surprise par une montée des eaux dans une grotte en Isère.
Elle accompagnait un groupe de collégiens et a pu sauver une élève in extremis.

C’est dans une grotte des Cuves de Sassenage qu’une classe de cinquième s’est fait surprendre par une violente montée des eaux, jeudi midi. Une des quatre spéléologues, Sabine Lorne, n’en a pas réchappée. La voici en 2010, nous l’avions filmé lors d’un de nos reportages.

Jeudi, lors des premiers signes inquiétants, tous les collégiens ont été évacués. Mais trois adultes sont restés bloqués sous terre dont Sabine Lorne. Les secours ont été retardés à cause d’une météo difficile. Ils n’ont pu intervenir qu’en fin de journée. Ce vendredi matin, le torrent restait encore violent devant la grotte.

À Sassenage, après le choc de la nouvelle, des questions se posent parmi les habitants. Depuis quelques jours, ils avaient vu la rivière du village grossir. Dans le village d’origine de Sabine Lorne, à Lans-en-Vercors, Michaël Kraemer, le maire, parle pourtant d'une spéléologue chevronnée, elle-même secouriste.

Sabine Lorne aurait été emportée après avoir secouru une collégienne. C’est ce que retiendra cette femme, membre de sa famille. Une enquête pour recherche de la cause de la mort a été ouverte, confiée à l’unité de montagne de la gendarmerie nationale de l’Isère.

T F1 | Reportage D. Sitbon, C. Buisine, J. Chaize


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info