Le 20h

VIDÉO - "Tout s'effondre" : le témoignage poignant des parents d'Emma, assassinée à 13 ans

M.L | Reportage TF1 Julien Cressens et Stefan Iorgulescu
Publié le 21 octobre 2022 à 9h53
JT Perso

Source : TF1 Info

Le drame a fait la Une de l'actualité en juin dernier.
Emma, une collégienne de 13 ans, a été assassinée par son petit ami à Clessé, en Saône-et-Loire.
Ses parents ont accepté de témoigner pour la première fois face aux caméras du 20H de TF1.

Depuis quatre mois, ils pensent à leur fille jour et nuit. "Tout s'effondre, tout ce qu'on souhaite, tout ce que l'on projette sur un enfant. Tout s'arrête", confie difficilement Nathalie Jacquet, les larmes aux yeux et la voix nouée. "On pense à elle toutes les minutes, à chaque fois que l'on fait quelque chose ou qu'on ne fera plus quelque chose avec elle, on pense à elle", ajoute son compagnon, Pascal, dans la vidéo du 20H de TF1 à retrouver ci-dessus. 

Le 9 juin dernier, au petit matin, la jeune Emma est retrouvée morte à moins de 100 mètres de chez elle, dans la commune de Clessé, en Saône-et-Loire. L'adolescente de treize ans avait été poignardée à de multiples reprises. L'assassin présumé n'est autre que son petit ami, lui-même âgé de 14 ans à peine, qui est arrêté le jour même. Tous deux avaient pris l'habitude de se retrouver en pleine nuit. "On fait un enfant pour le défendre, le protéger, et on était à côté, mais on n'a rien pu faire", regrette sa mère. Un drame "inimaginable", poursuit son père, avant un long silence. 

"La joie de vivre, l'innocence, c'est ça que je compte garder d'elle"

Scolarisé dans la même classe qu'Emma, l'adolescent a reconnu les faits. Mis en examen pour assassinat, puis incarcéré dans un établissement disposant d'un quartier pour mineurs, il avait eu par le passé des propos inquiétants, évoquant sa volonté de vouloir tuer quelqu'un, et notamment sa petite copine. Mais jamais Emma n'avait fait part de craintes à ses parents, assurent ces derniers. "Même si je suis sa maman, que l'on se disait beaucoup de choses, elle a aussi son jardin secret", pointe Nathalie Jacquet. 

Sa famille et ses amis décrivent une jeune fille aimée de tous, une collégienne "adorable, qui aimait s'occuper de tout le monde", se souvient son père. Un millier de personnes lui avaient rendu hommage lors d'une marche silencieuse dans le village, le 14 juin. L'un des cortèges était parti du centre équestre de Clessé, que fréquentait beaucoup Emma, passionnée par les chevaux. Sur une vidéo montrée par ses parents, elle apparaît sur le dos de Rubis, son compagnon de toujours. "Elle aimait son poney, elle en faisait depuis l'âge de cinq ans", explique sa mère, un sourire aux lèvres.

Lire aussi

Tous deux ont voulu témoigner, malgré la douleur, pour entretenir le souvenir de leur fille, qui arbore sur chaque photo un large sourire et des yeux bleus pétillants. "La joie de vivre, l'innocence, c'est ça que je compte garder d'elle", glisse la maman. "Le sourire qu'elle avait toujours sur elle, tous les bons moments qu'elle a apportés à tout le monde."


M.L | Reportage TF1 Julien Cressens et Stefan Iorgulescu

Tout
TF1 Info