Le 20h

Polémique après les images de l’évacuation des migrants place de la République à Paris

Publié le 24 novembre 2020 à 20h50
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Les forces de l'ordre ont fait usage de gaz lacrymogène et de grenade de désencerclement pour mettre fin à un rassemblement à Paris. Gérald Darmanin a dénoncé certaines images choquantes. L'IGPN va ouvrir une enquête.

Une intervention musclée pour mettre fin à un rassemblement de migrants, d'associations, de citoyens, d'élus, place de la République, en plein cœur de Paris. Certains policiers se montrant plus offensifs que les autres. Des associations de défense des droits de l'homme ont distribué des tentes à des centaines de migrants. Ils entendent dénoncer le sort réservé à un millier de migrants, délogés d'un campement de Saint-Denis il y a une semaine, et qui sont à la rue depuis. Le député de la France insoumise Éric Coquerel était présent sur place hier.

Ce rassemblement n'avait pas été autorisé. Les policiers ont donc reçu l'ordre de disperser la foule. S'en suit une poursuite dans Paris. Certains gestes de policiers dérangent comme ce croche-pied notamment. Un acte qui a choqué jusqu'au sommet de l'État et entraîné l'ouverture d'une enquête interne à la police, annoncée par le ministre de l'Intérieur lui-même. Les syndicats de policiers réagissent aussi. Plusieurs questions se posent ce soir. Quelle sera l'issue des enquêtes ouvertes ? Et que va-t-il advenir des centaines de migrants qui n'ont pas été relogés depuis l'évacuation de leur campement il y a une semaine ?


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info