Avignon : le policier Éric Masson tué lors d'une opération antidrogue

Policier tué : l’émotion ne retombe pas à Avignon

Publié le 7 mai 2021 à 20h08
JT Perso

Source : JT 20h WE

Avignon est toujours sous le choc, deux jours après la mort du policier Éric Masson, tué par un trafiquant de drogue. Nous nous sommes rendus sur place.

Le commissariat de police à Avignon est devenu un lieu de recueillement. Depuis ce matin, des anonymes se succèdent devant l'autel improvisé à la mémoire d'Éric Masson, policier de 36 ans, père de deux enfants, tué mercredi en plein service. Un couple de seniors est venu apporter son soutien aux forces de l'ordre en signant un livre d'or.

Une perte immense qui affecte aussi l'ensemble de la grande famille de la police. Image forte hier soir, celle d'une communion entre frères d'armes. Les plus proches collègues d'Éric Masson témoignent aujourd'hui du souvenir que cet ami leur a laissé.

"Il était toujours enjoué, toujours respectueux. Ses affaires étaient carrées, c'est quelqu'un de respectueux, respecté (...) Comme on vit plus de temps avec notre collègue qu'avec notre propre famille, ça devient essentiellement de la famille", confie Yann Combe, délégué départemental du syndicat UNSA-Police.

L'émotion est d'autant plus forte que le policier Éric Masson a été tué au cours d'une opération de tous les jours, comme le disent ses collègues, un contrôle antidrogue qui s'est terminé par un drame. Mercredi, le brigadier et son collègue a interpellé une femme qui a reconnu avoir acheté du cannabis. Deux individus se sont interposés. L'un d'eux ouvre le feu, Éric Masson est tué. Le tireur et son présumé complice sont toujours en fuite.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info