Policiers agressés à Lyon : un suspect mis en examen et écroué

La rédaction de TF1info
Publié le 26 juillet 2022 à 23h58
JT Perso

Source : Les MATINS LCI

Six jours après l'agression de trois policiers dans le quartier de la Guillotière à Lyon, un suspect a été mis en examen et écroué.
Un autre suspect est toujours recherché.

Un des hommes ayant participé à l'agression de trois policiers en civil le 20 juillet dans le quartier de la Guillotière à Lyon alors qu'ils tentaient d'interpeller une personne suspectée de vol, a été mis en examen mardi, a annoncé le parquet de Lyon. "Le mis en cause (...) a été mis en examen ce jour du chef de violences aggravées sur fonctionnaires de police et placé en détention provisoire", a indiqué le parquet à l'AFP.

Deux policiers ont été blessés le 20 juillet au soir en tentant avec un collègue d'interpeller une personne suspectée de vol, au milieu d'une foule qui les a violemment pris à partie. Sur une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, on peut voir trois policiers en civil, deux hommes et une femme, essuyer coups et jets de projectiles devant l'entrée d'une supérette dans le quartier sensible de la Guillotière.

Un suspect toujours en fuite

Après l'arrestation d'un premier suspect qui a ensuite été mis hors de cause, un deuxième homme, âgé de 26 ans, en situation irrégulière, a été interpellé dimanche. Au cours d'une audience publique du juge des libertés de la détention, le jeune homme, qui n'a pas de casier judiciaire, "n'a pas contesté les faits" et a "présenté ses excuses", a expliqué à l'AFP Me Laurent Bohé, avocat des trois victimes.

Ces derniers sont "heureux de savoir qu'une première personne a été interpellée", indique leur défenseur, ajoutant que sur les trois policiers, un a repris son service, et les deux autres sont toujours arrêtés. "Ils ont été assez chamboulés par les événements mais il est évident que d'apprendre les interpellations et les identifications des auteurs les rassure et ils sont satisfaits des moyens mis en œuvre" car il est "important pour eux que les personnes qui s'en sont prises à eux puissent être présentées à la justice", poursuit Me Bohé.

Lire aussi

Le procureur de Lyon Nicolas Jacquet a indiqué à l'AFP que "les investigations se poursuiv(ai)ent activement pour identifier, localiser et interpeller les autres auteurs". Il avait précisé lundi que "l'auteur de l'arrachage d'un collier à l'origine de l'intervention des policiers", âgé de 18 ans, et "déjà condamné pour vols", était "actuellement en fuite" et "activement recherché dans le cadre d'un mandat de recherches délivré par le parquet".


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info