Le WE

Policiers brûlés à Viry-Châtillon : cinq condamnés et huit acquittés

Publié le 18 avril 2021 à 13h02, mis à jour le 18 avril 2021 à 14h35
JT Perso

Source : JT 13h WE

Après l'incendie volontaire d'une voiture de police à Viry-Châtillon, la profession attendait une peine exemplaire. Mais finalement, la cour d'assises des mineurs a acquitté huit des treize prévenus, ce qui a provoqué une bagarre dans le box.

Le verdict vient de tomber. Dans le box, plusieurs des treize accusés en viennent aux mains et certains de leurs proches prennent à partie les gendarmes. C'était un règlement de comptes inexplicable entre accusés, après un verdict très mal accueilli par les policiers et leurs proches. Cinq peines de prison de six à 18 ans et huit acquittements.

Le 8 octobre 2016, plusieurs personnes de la cité de la Grande Borne à Viry-Châtillon (Essonne) brisent les vitres et jettent des cocktails molotov dans les voitures de policiers. Deux agents sont grièvement brûlés. C'est une enquête mal ficelée, avec peu de témoignages et d'indices scientifiques.

Samedi soir, le doute a bénéficié aux accusés contre lesquels il n'existait pas suffisamment de preuves. Les avocats de la défense saluent au contraire un verdict courageux. Le parquet général a cinq jours pour se pourvoir en cassation. S'il ne le fait pas, les accusés acquittés seront définitivement innocentés et ceux qui avaient fait de la prison pourront obtenir une indemnisation.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info