Le 20h

Port d'Anvers : plaque tournante du trafic de drogue

Publié le 17 octobre 2022 à 20h19
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

L’un des principaux ports d’entrée de la cocaïne en Europe est le port d’Anvers, en Belgique.
Pendant les six premiers mois de l’année, 36 000 tonnes y ont été saisies.
Comment ce trafic s’organise-t-il ?

Douze millions de containers par an, 160 kilomètres de quais, Anvers, c’est l’un des plus grands ports du monde. C’est aussi devenu la porte d’entrée de la cocaïne en Europe. Paul Meyer en sait quelque chose. Il a été pendant 20 ans l’un des plus grands trafiquants du port. Il aurait brassé avec son gang 700 millions d’euros avant d’être condamné à sept ans de prison.

Libre depuis 2014, l’ancien mafieux a su tourner la page. Mais veut nous prouver à quel point il est facile pour les trafiquants de circuler dans le port. Selon lui, c'est une vraie passoire. Pendant plus d’une demi-heure, il roule au pied des navires, rentre dans les hangars d’où viennent d’être déchargés les marchandises. Ce sont des zones sensibles, mais nous ne croisons aucun agent de sécurité.

Les dockers que nous croisons disent être au courant de ces pratiques régulières, selon eux. Mais ils préfèrent fermer les yeux. D’autres sont payés pour se taire ou aider les trafiquants. Selon Paul Meyer, corrompre des dockers est un jeu d'enfants. Plus de détails dans la vidéo en en-tête de cet article.

TF1 | Reportage J. Cressens, B. Hacala


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info