Le Gris du Gabon est le plus bavard de tous les perroquets.
Une aptitude étonnante qui, malheureusement, en a fait une cible pour les trafiquants.
Depuis les années 80, deux à trois millions de spécimens ont été vendus à l'étranger.

Sur les réseaux sociaux, le Gris du Gabon a tout pour plaire. Ce perroquet est capable d'imiter les humains, mais aussi de reproduire les bruits les plus surprenants. Le Gris du Gabon, un animal à l'intelligence exceptionnelle, victime de sa popularité. Ces 40 dernières années, il a fait l'objet d'un trafic international qui commence en Afrique centrale.

Des perroquets vendus 200 euros... au lieu de 2000 euros en Europe

À 5000 kilomètres de l'Hexagone, à Douala, la capitale économique du Cameroun, on peut s'en procurer en pleine rue. Nous rencontrons l'un de ses trafiquants en caméra cachée. Il nous en propose un pour 200 euros. Acheté en Europe, son prix peut atteindre les 2000 euros.

Depuis 2016, le commerce des Gris du Gabon est interdit au Cameroun. Mais les services de police les retrouvent régulièrement dans des caisses entassés pour être expédiés en Europe, aux États-Unis ou au Moyen-Orient. Les perroquets qui ont été récupérés par les autorités sont amenés dans un centre. Chaque semaine, la clinique du sanctuaire voit défiler de nouveaux patients.


La rédaction de TF1info | Reportage : Samuel Bernard, Oscar Sangan

Tout
TF1 Info