Le procès hors norme des attentats du 13-Novembre

Procès du 13-Novembre : un verdict pour l'Histoire

Publié le 30 juin 2022 à 20h00, mis à jour le 1 juillet 2022 à 0h16
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Que retiendront les générations futures du procès historique qui s’est achevé mercredi soir ? Que la justice n’est pas la vengeance ? Que la justice a jugé avec équité les hommes accusés d’avoir commis les pires attentats qu’elle ait connus ?

Des rescapés en pleurs qui tombent dans les bras les uns des autres. Mercredi soir, après 149 jours d’audiences, les survivants des tueries du Bataclan et les Terrasses avaient bien du mal à cacher leur émotion. Le verdict est implacable. Les 20 accusés ont tous été reconnus coupables. La qualification “terroriste” n’a été écartée que pour l’un des suspects. Les victimes espèrent que ces sanctions leur permettront de tourner la page.

Salah Abdeslam, comme six de ses complices, écopent de la prison à perpétuité. Les juges ont infligé aux seuls membres encore vivants du commando une peine de sûreté incompressible. C’est seulement la cinquième fois qu’elle est prononcée dans notre pays. Concrètement, Abdeslam restera sous les verrous au moins jusqu’en 2046, et ses chances d’être libéré seront alors infimes.

Ce procès hors-norme restera à jamais dans l’Histoire. Filmé du début à la fin, il faudra attendre 50 ans pour en visionner les images. Les avocats, défenseurs des terroristes comme des victimes, saluent un procès où le droit a triomphé sur la soif de vengeance. Les accusés ont désormais neuf jours pour faire appel.

T F1 | Reportage G. Brenier, L. Renault


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info