Le 20h

Pyrénées-Orientales : le combat des pompiers contre le feu

TF1 | Reportage Sophie Chevallereau, Thomas Rolnik
Publié le 29 juin 2022 à 20h00, mis à jour le 30 juin 2022 à 10h59
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Les incendies ont dévasté 1 250 hectares de végétation depuis mardi dans les Pyrénées-Orientales.
Ils n'évoluaient plus jeudi matin, quelques points restant sous surveillance de crainte d'une reprise en raison du vent, selon les pompiers.

Le feu, qui a déjà détruit plus de 1 100 hectares de végétation depuis mardi dans les Pyrénées-Orientales, restait menaçant mercredi soir, alors que le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, s'est rendu sur place pour soutenir les pompiers. À une vitesse folle, la végétation s'est embrasée à nouveau dans la commune d'Opoul (Pyrénées-Orientales). Une reprise de feu due à un vent puissant et une forte chaleur. Quatre Canadairs de la Sécurité civile larguent en continu des milliers de litres d'eau pour noyer l'incendie. Alors, 250 pompiers sont mobilisés sur la seule commune d'Opoul. Le dispositif sera maintenu pendant au moins 48 heures.

Lire aussi

Cette nuit déjà, les pompiers tentaient de fixer le feu, toujours actif après avoir ravagé plus de 1 000 hectares de végétation. Des heures de travail, parcelle après parcelle ce matin encore. "Pour parfaire l'extinction, il faut que toute la zone soit complètement noire et qu'il n'y ait plus de fumerolles", explique le sergent-chef Régis Doyelle. Pour l'heure, l'origine de l'incendie est encore inconnue. Une enquête est en cours pour savoir s'il s'agit d'acte d'imprudence ou criminel.


TF1 | Reportage Sophie Chevallereau, Thomas Rolnik

Tout
TF1 Info