Les membres du commando cagoulé qui a braqué mardi en quelques minutes un fourgon banalisé sortant d'un atelier de joaillerie à Rillieux-la-Pape, près de Lyon, sont toujours en fuite ce mercredi.
Que s'est-il passé précisément ?
Le JT de TF1 a recueilli des témoignages et retrace les faits.

Sur les images filmées par des témoins qui ouvrent le reportage de TF1 ci-dessus, des braqueurs viennent de s'enfuir, laissant derrière eux des témoins stupéfaits et des voitures en flammes, incendiées pour effacer leurs traces. Le dernier acte d’un braquage éclair à Rillieux-la-Pape, près de Lyon. 

Il est 8h30 ce mardi matin lorsque deux voitures, à l’arrière une blanche, à l’avant une noire, prennent en tenaille une camionnette. Quatre hommes en sortent, armés de fusils d'assaut. "Ils étaient très, très agressifs les gars", raconte un témoin de la scène face à notre caméra, en disant 'sortez du véhicule !'. Ils ont pris en otage le chauffeur en disant 'tu ne bouges pas, tu restes là'. Il était les bras en l'air, impuissant". "Ça a duré 40 secondes", assure un autre, insistant sur la "vitesse impressionnante" à laquelle s'est déroulée l'attaque commando.

Un fourgon banalisé, une façade neutre

Aucun coup de feu n'a été tiré, et les malfrats se sont enfuis à bord d’une troisième voiture, retrouvée elle aussi calcinée. Tout semble avoir été minutieusement préparé. Leur butin, un sac seulement, mais à l'intérieur duquel se trouvaient 560.000 euros de bijoux. Un magot inattendu au milieu de la zone d’activité.

Comment les braqueurs ont-ils eu connaissance de la cargaison de la camionnette, un fourgon en apparence classique qui sortait d’un atelier de joaillerie ? Celui-ci aussi avait une façade neutre et aucune enseigne, témoignant d'une volonté de discrétion absolue. "Forcément, il y a des informations qui ont fuité. Les malfrats ont bien été au courant de savoir que tel jour, à telle heure, il allait y avoir ce passage-là", observe Alain Barberis, secrétaire départemental du syndicat Alliance Police Nationale.

Les enquêteurs continuent de recueillir les témoignages et d'analyser les vidéos de surveillance. Les braqueurs sont toujours activement recherchés ce mercredi.


La rédaction de TF1info | Reportage Florence De Juvigny, Séverine Agi, Camille Bruere

Tout
TF1 Info