VIDÉO - Arnaques en série : des ex de la "mante religieuse" Christelle Doisy témoignent

par M.T | Reportage "Sept à Huit"
Publié le 28 novembre 2023 à 18h00

Source : TF1 Info

Elle aurait escroqué des dizaines de personnes, ne payant pas ses loyers ou pillant leur logement.
Qui est vraiment Christelle Doisy, surnommée "la mante religieuse" ?
Alors qu’elle devait être jugée ce mardi à Amiens pour escroqueries et traite d’être humain, des hommes qui ont jalonné sa vie témoignent auprès de "Sept à Huit".

"Il n'y avait plus rien dans mon sous-sol", se souvient Bruno Lheureux. En 2019, il découvre que sa femme Christelle Doisy, avec qui il est marié depuis deux ans, s'est enfuie. "Elle avait tout pris. Les affaires de mes enfants, tout", explique-t-il avant d'ajouter : "Le matin, tout allait bien (...). Elle m'a déposé à la gare, elle m'a embrassé, et elle m'a dit à ce soir. Mais le soir, plus personne", se rappelle-t-il, la voix tremblante. 

À ce moment, Bruno Lheureux pense que Christelle Doisy est une cuisinière au chômage. Elle est en réalité une multirécidiviste déjà condamnée à plusieurs reprises. Elle a été incarcérée en France ce week-end après avoir été interpellée le 11 novembre en Grèce avec ses enfants qu’elle avait enlevés. Son procès, qui devait s'ouvrir ce mardi à Amiens pour une impressionnante série d’escroqueries et traite d'être humain, a finalement été reporté au mois d'avril, indique le Courrier Picard

En 2010, Christelle Doisy rencontre Frédéric Descours. Elle se présente à lui avec une fausse identité. Le couple se marie peu de temps après. Selon Frédéric, celle qu'on appelle "la mante religieuse" aurait progressivement tissé une toile de mensonges, assurant être atteinte de graves problèmes de santé : "J'arrête de travailler pour me rendre complètement disponible pour elle. Je ne gère plus aucun papier administratif. (...) On finira dans une situation où je n'ai plus de téléphone, plus d'internet, je n'entends qu'elle", se souvient Frédéric Descours dans le reportage de "Sept à Huit" à retrouver en tête de cet article. 

Christelle, qui a depuis accouché d'un enfant, justifie ensuite selon lui ses problèmes de santé en disant qu'elle a été victime d'expérimentations médicales illégales pendant sa grossesse. Elle porte plainte. En représailles, un laboratoire pharmaceutique les menacerait de mort. Convaincue que des tueurs à gage les pourchassent, la famille commence une vie d'errance en France, au Bénin, ou encore au Maroc. "On aura déménagé 50 fois en six ans", assure Frédéric. 

Accusée de traite d’être humain

En 2015, dans le village où ils vivent, Christelle et Frédéric font la connaissance d'une jeune Belge, Laure-Anne, 18 ans.  Elle se coupe peu à peu de sa famille. "Ils m'ont fait croire que mon père avait eu des abus sur moi pendant plus de 15 ans. (...) Cela m'a poussée à rester avec eux", témoigne la jeune femme les larmes aux yeux, affirmant que Christelle Doisy la manipulait, et que Frédéric Descours, lui, la tyrannisait. 

Lui aussi placé en garde à vue, Frédéric Descours nie toute responsabilité et dit avoir été manipulé par sa femme. Christelle Doisy, elle, reconnaît la plupart des faits, considérant néanmoins que son mari a toujours conservé son libre arbitre. Retrouvez l'intégralité de cette enquête de "Sept à Huit" dans la vidéo en tête de cet article.


M.T | Reportage "Sept à Huit"

Tout
TF1 Info