Les rodéos urbains ont fait plusieurs morts ces dernières années en France.
Cette pratique illégale a de plus en plus d'adeptes.
Les forces de l'ordre et les élus se sentent parfois impuissants.

Faire du bruit, des figures ou toutes sortes de dérapages et de façon répétée au même endroit, c'est ce que l'on appelle des rodéos urbains. Une pratique illégale qui fait de plus en plus d'adeptes, à tel point que certains proposent même de donner des cours via les réseaux sociaux.

Lutter contre ce phénomène, c'est l'une des missions des services de police. À chaque retour du printemps, ils repèrent des conducteurs qui se livrent à ces comportements dangereux. Les rodéos peuvent se faire avec des scooters, comme celui que vous verrez dans la vidéo en tête de cet article, mais aussi avec des motos ou même des voitures de grosses cylindrées.

"Ça fait un an qu'on attend des dos d'âne"

Le jour de notre tournage, les policiers que nous suivons sont appelés pour une voiture qui roule à vive allure et tourne dans les toutes petites rues d'une commune. Mais la voiture étant trop puissante, les occupants ont eu le temps de se garer et de prendre la fuite. "Ils mettent clairement en danger les usagers de la route. On est dans une rue à sens unique, on est mercredi, il fait beau, on entend les enfants autour... C'est très dangereux", observe un fonctionnaire. Les riverains, choqués, ont pourtant déjà alerté sur ce phénomène courant de rodéos. Juste avant le passage de la voiture du chauffard, une mère de famille allait traverser avec son fils de 2 ans : "S'il avait traversé, je n'avais plus de garçon. On a beau dire, il ne font rien. Ça fait un an qu'on attend des dos d'âne", témoigne-t-elle, encore marquée par l'émotion.

Entre 2020 et 2022, le nombre de véhicules saisis dans le cadre d'un rodéo a doublé dans l'Hexagone, passant de 1300 à près de 2500. Une façon pour les forces de l'ordre de pouvoir arrêter net ces comportements. Plus de détails dans le reportage en tête de cet article.


La rédaction de TF1 | Reportage Marion Fiat, Bora Agirbas

Tout
TF1 Info