Le WE

Sixième jour de feu : comment vivent les sinistrés

Publié le 17 juillet 2022 à 20h14
JT Perso

Source : JT 20h WE

Plus de 16 000 personnes, habitants et vacanciers, ont dû plier bagages en urgence à cause des incendies. Certains sont hébergés dans des lieux spécifiques. D’autres ont trouvé refuge chez des proches. Ils ont laissé leur vie derrière eux.

Ils ont reçu des vivres pour tenir plusieurs jours. Certains évacués ont passé la nuit dans la salle de fête. Et beaucoup sont encore sous le choc. Solidarité oblige, la plupart des sinistrés ont cependant trouvé refuge chez des proches. Nelly et son mari ont, quant à eux, planté leur tente dans un jardin. Il faut continuer à vivre, à travailler en étant loin de chez soi. En attendant, c’est Josiane la grand-mère qui offre le gîte et le couvert.

Autour de la table, il y a ses enfants, ses petits-enfants, mais également un couple de voisins. "Elle n’est pas obligée de nous accueillir. Et en plus, nous accueillir avec notre chat, ça fait chaud au cœur", explique Nadège. Ils avaient prévu des affaires pour une nuit, mais cela ne suffira pas. Dans la journée, elle est autorisée à passer chez elle, seulement pour récupérer quelques habits.

Il faut prendre son mal en patience. Une colonie a quitté son centre de vacances à cause de la fumée. Que les enfants se rassurent, il n'y a plus que quelques heures avant le retour. Les vacances se terminent avec un jour d’avance seulement.

TF1 | Reportage B. Guenais, G. Vuitton


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info