VIDÉO - Mort de Leslie et Kevin : la sœur de la jeune femme prend la parole

par E.R. | Reportage TF1 Maurine Bajac
Publié le 20 juin 2023 à 20h29, mis à jour le 21 juin 2023 à 9h26

Source : TF1 Info

Sept mois après l'assassinat de sa sœur Leslie avec son compagnon Kevin, Léa a accepté pour la première fois de se confier dans le 20H de TF1.
Elle témoigne de son chagrin et de son dégoût en évoquant la dernière nuit du jeune couple.

Accroupie au sol, elle claque des doigts et présente ses mains côtés face. Immédiatement, son chien reconnaît le tour, se dresse sur ses pattes arrière et tape dans les mains de sa maîtresse avec ses pattes avant. Cette vidéo est l'une des dernières de Leslie, filmée quelques semaines avant son assassinat dans la nuit du 25 novembre dans les Deux-Sèvres.

Près de sept mois après, sa sœur aînée, Léa, se confie pour la première fois face aux caméras de TF1 dans la vidéo du 20H ci-dessus. C'est l'image d'une jeune femme de 22 ans, rieuse, solaire et insouciante qu'elle souhaite garder. "Oui, j'ai ressenti de la tristesse, mais les mots sont tellement faibles que j'ai du mal à les prononcer. Leslie avait une force de caractère, elle obtenait tout ce qu'elle voulait, c'était une personne qui était libre, dynamique et joyeuse", décrit celle qui préfère garder l'anonymat.

Les deux amoureux dans un guet-apens

Leslie et son amoureux Kevin seraient tombés dans un guet-apens la nuit du 25 novembre dernier, nuit pendant laquelle ils ont disparu. Selon les premiers éléments de l'enquête, le couple était hébergé ce soir-là chez Tom, l'un de leurs amis, dans une maison située à Prahecq (Deux-Sèvres). Vers 3 heures du matin, Tom serait entré dans la maison avec deux autres hommes. Ils auraient alors frappé le couple à coup de marteau et chargé les corps des deux victimes dans le coffre d'une voiture. Mais Leslie, encore en vie, aurait été tuée quelques heures plus tard. 

L'enquête doit encore déterminer les raisons de ce double assassinat, qui pourrait être lié à un différend amoureux ou encore à un trafic de stupéfiants. 

"Je ne comprends pas qu'on puisse en arriver là"

L'extrême violence des faits a donné lieu à des images insupportables pour la sœur de Leslie, qui dit avoir ressenti de la "terreur". "Je n'ai pas pu m'empêcher d'imaginer la scène, imaginer Leslie à l'agonie, qui souffre le martyre, qui a assisté à l'exécution de son amoureux", relate-t-elle avant de dénoncer : "Je ne comprends pas qu'on puisse en arriver là, d'une telle façon".

Les corps de Leslie et Kevin ont été découverts le 4 mars dernier en Charente-Maritime, après plusieurs mois de recherches. Léa souhaite désormais rendre un dernier hommage à sa petite sœur. "J'affronte tout ça aujourd'hui pour rétablir son honneur, lui rendre sa dignité, pour soigner ses blessures, pour tout l'amour que je lui porte". Cinq personnes ont été mises en examen pour "assassinats" et placées en détention provisoire dans cette affaire. 


E.R. | Reportage TF1 Maurine Bajac

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info