Deux immeubles s'effondrent au centre-ville de Lille

VIDÉO - Immeubles effondrés à Lille : les colocataires qui ont donné l'alerte racontent

A. Lo. | Reportage TF1 Vincent Lamhaut, Tanguy Joire, Bora Agirbas
Publié le 14 novembre 2022 à 13h20
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

Deux immeubles se sont effondrés samedi dans le centre de Lille, faisant une victime.
Un bilan qui aurait pu être plus lourd sans l'alerte de trois étudiants.
Ils témoignent ce lundi auprès de TF1.

Deux jours après, Gaspard, Thibault et Constantin n’en reviennent toujours pas. Ces trois colocataires habitaient dans l’un des immeubles qui se sont effondrés en plein centre de Lille samedi matin. S’ils ont perdu la plupart de ce qu’ils possédaient dans ce drame, ils ont gardé la vie sauve en déclenchant l’évacuation de l’immeuble. Ils racontent à TF1 cette nuit où tout a basculé.

Fallait quand même faire quelque chose

Thibault, étudiant à Lille

Il est trois heures du matin samedi. Après sa soirée, Thibault rentre chez lui et découvre dans le hall de l’immeuble que le mur est déformé. L’immeuble a bougé. Face à ce constat, il décide de faire appel à ses colocataires. "J’aurais jamais pu dormir sur mes deux oreilles sans avoir demandé à quelqu’un si c’était bon ou si ça craignait un peu. Fallait quand même faire quelque chose", souligne Thibault dans la vidéo en tête de cet article.

"On se rassemble, on se pose en petite cellule de crise et on se demande quelle est la bonne action à prendre", explique ensuite Gaspard. Les trois étudiants en ingénierie décident de prévenir les pompiers. La plupart des occupants du bâtiment sont évacués. Six heures plus tard, leur immeuble et le bâtiment voisin s’effondrent, faisant une victime

Sans leur alerte, le bilan aurait pu être plus lourd, si bien qu’ils sont considérés comme des héros. Mais ils récusent ce terme. "Des héros, on trouve ça un peu fort quand même. Après, c’est vrai, que par notre action, des vies ont été sauvées, mais nous, on ne l'a pas fait en se disant ‘on va sauver des vies’. On n'est pas non plus entré dans un immeuble en flamme", juge Constantin.

Lire aussi

Suite à cet incident, les futurs ingénieurs souhaitent connaître les cause de l’accident, d’autant qu’ils n’ont jamais rien constaté auparavant. Selon Thibault, l’immeuble "était dans son jus, on ne voyait pas vraiment de problème de structure. C’est un vieil immeuble comme il y en a plein à Lille, donc il n’y avait vraiment aucun signe qui pouvait laisser penser que ça allait s’écrouler comme ça". Surtout, les étudiants espèrent retrouver un logement rapidement. La maire de Lille, Martine Aubry, leur a promis son aide. En attendant, ils sont retournés vivre chez leurs parents. 


A. Lo. | Reportage TF1 Vincent Lamhaut, Tanguy Joire, Bora Agirbas

Tout
TF1 Info