Paternalité de Nordahl Lelandais : "une injustice complète" pour les familles des victimes

par Virginie FAUROUX | Reportage TF1 : Maurine Bajac, Florian Chevallay et Emiliano Jarlot
Publié le 17 janvier 2024 à 10h08, mis à jour le 17 janvier 2024 à 10h35

Source : JT 20h Semaine

Nordahl Lelandais est devenu il y a deux mois père d'un enfant conçu en prison.
Il y purge une peine de réclusion à perpétuité pour le meurtre de la petite Maëlys de Araujo et du caporal Arthur Noyer.
Interrogés par le 20H de TF1, les parents des deux victimes se disent écœurés.

De la colère et du dégoût. Les familles d'Arthur Noyer et de Maëlys de Araujo sont encore sous le choc après avoir appris la paternité de Nordahl Lelandais, qui a été condamné pour le meurtre de leurs enfants. "Je suis tombé de haut là. J'avais du mal à réaliser sur le coup, c'est un panache d'incompréhension et puis d'insécurité surtout. J'ai un sentiment d'injustice complète", lâche Joachim de Araujo, le père de Maëlys, dans la vidéo du JT de TF1 en tête de cet article. 

Ma première réaction, ça a été l'écœurement
Cécile Noyer, la mère d'Arthur

Deux parents brisés, des familles écœurées. Comme celle du caporal Arthur Noyer. "Ma première réaction, ça a été l'écœurement. Je me suis dit : 'Arthur et Maëlys ne vont jamais connaître la joie d'être papa et maman'. Ça m'interpelle. Est-ce que tout le monde a ces droits-là ?", s'interroge de son côté Cécile Noyer, la mère d'Arthur. 

C'est en prison que Nordahl Lelandais correspond avec sa nouvelle compagne. C'est elle qui lui écrit la première. Après des mois d'échanges et plusieurs rencontres, elle donne naissance à un garçon aujourd'hui âgé de deux mois. C'est un droit, rappelle Alain Jakubowicz, son avocat. "On ne lui a pas interdit d'aimer et on ne lui a même pas interdit de procréer. Tout simplement parce que cela n'est pas possible. L'administration pénitentiaire a autorisé ces visites", insiste-t-il. 

Tous les détenus peuvent demander ces visites dans un cadre intime. Des appartements permettent en effet de recevoir des proches en prison. Mais il y a des règles : visiteurs et détenus doivent passer des entretiens pour prouver leur proximité. Les visites peuvent durer 6 à 72 heures maximum. Nordahl Lelandais purge une peine de prison à perpétuité. 


Virginie FAUROUX | Reportage TF1 : Maurine Bajac, Florian Chevallay et Emiliano Jarlot

Tout
TF1 Info