VIDÉO - Parcs d'attraction, manèges... Des règles de sécurité insuffisantes ?

par La rédaction de TF1 | Reportage Matthieu Desmoulins, Sonia Boujamaa
Publié le 8 août 2023 à 10h36, mis à jour le 8 août 2023 à 11h07

Source : JT 20h Semaine

L'enquête se poursuit au Luna Park du Cap-d'Agde, où un jeune homme de 17 ans est mort et une jeune femme de 19 ans a été blessée.
Fallait-il fermer l'attraction en raison du vent ?
Quelles sont les règles de sécurité en la matière ?

À Fréjus en 2022, à la Foire du Trône à Paris en 2017, ou encore au Cap d'Agde en 2015, à chaque accident resurgissent les mêmes inquiétudes et les mêmes questions. Quelles mesures sont prises pour assurer la sécurité des manèges ? Les attractions à sensation doivent subir un contrôle technique approfondi, à l'installation d'abord, puis une fois par an lorsqu'elles sont posées. C'est le cas par exemple pour le manège Adrénaline au Cap d’Agde où a eu lieu l'accident mortel le dimanche 6 août. Un adolescent de 17 ans est décédé, une jeune femme de 19 ans grièvement blessée.

En cas d'accident, c'est principalement l'exploitant qui est responsable, tant sur le plan pénal que sur le plan civil
Me Vincent Julé-Parade, avocat

Au total, 44 points précis essentiels pour la sécurité sont inspectés, comme la stabilité de la structure par exemple ou le système de freinage. Ce contrôle annuel est effectué par un organisme privé, agréé par l'État. Mais au quotidien, ce sont les responsables du parc qui doivent effectuer les vérifications. "En cas d'accident, c'est principalement l'exploitant qui est responsable, tant sur le plan pénal que sur le plan civil", explique Me Vincent Julé-Parade, avocat spécialisé en dommage corporel.

Qu'en est-il pour le vent ? En cas de rafales à partir de 70 km/h, les manèges sont censés être stoppés. Et s'il y a un risque d'intempéries, la préfecture peut prendre un arrêté pour interdire aux attractions de fonctionner. Dans le cas du Luna Park d'Agde, ni les autorités ni le gérant n'avaient décidé de fermer l'attraction. Une enquête judiciaire est en cours pour déterminer les causes de l'accident. 


La rédaction de TF1 | Reportage Matthieu Desmoulins, Sonia Boujamaa

Tout
TF1 Info