VIDÉO - Bizutage ou canular ? Retour sur la polémique qui secoue un palace de Biarritz

par F.R | Reportage TF1 : Thomas Misrachi et Alice Brousse
Publié le 29 décembre 2023 à 22h29

Source : JT 20h WE

Aurélien Largeau, chef du palace Hôtel du Palais à Birritz, a été limogé, soupçonné d'avoir assisté au bizutage humiliant d'un de ses commis.
Une enquête a été ouverte, après la diffusion de la scène sur les réseaux sociaux.
Mais, ce vendredi 29 décembre, la victime présumée a pris la parole et dément toute agression.

Un commis ligoté à une chaise et bâillonné, presque nu, dans la cuisine de l'Hôtel du Palais de Biarritz. Cette photo, que le 20H de TF1 s'est procurée, illustre-t-elle un bizutage humiliant ou un canular entre collègues ? À la suite de la diffusion de ces clichés, le chef Aurélien Largeau a été licencié le 21 décembre dernier. 

Dans un communiqué publié ce jeudi 28 décembre, le groupe Hyatt, qui détient le palace, affirme que "cet incident ne reflète pas les valeurs que nous défendons, une investigation a été menée et les décisions adéquates ont été prises". "La sécurité de nos collègues est notre priorité absolue."

Il n'y a eu aucun bizutage
Le commis

Après la diffusion des images sur les réseaux sociaux, une enquête préliminaire pour agression sexuelle et violences a été ouverte par le parquet de Bayonne qui s'est saisi de l'affaire. 

Or, ce vendredi 29 décembre, la victime présumée a pris la parole, et évoqué un tout autre scénario. "C'était une plaisanterie orchestrée par moi-même pendant ma soirée de départ. Il n'y a eu aucun bizutage", assure l'ancien commis, au 20H de TF1.

D'après l'avocat d'Aurélien Largeau, l'incident a servi de prétexte pour le licencier. "Ils ont utilisé ces faits-là pour se débarrasser d'un élément dont ils avaient envie de se débarrasser depuis pas mal de temps", assure Me Charles Sabbe, conseil du chef. Sur Instagram, le chef affirme "que les faits rapportés ne reflètent en rien la réalité" et se dit "dévasté par les atteintes portées" à son image et à son honneur. 

Le cuisinier a d'ores et déjà annoncé son intention de porter plainte pour licenciement abusif et diffusion de fausses informations. 


F.R | Reportage TF1 : Thomas Misrachi et Alice Brousse

Tout
TF1 Info