VIDÉO - Enseignant tué à Arras : l'assaillant interpellé, son frère arrêté près d'un autre établissement

par M.L | Guillaume Chièze
Publié le 13 octobre 2023 à 13h29, mis à jour le 13 octobre 2023 à 16h10

Source : TF1 Info

Un homme d'une vingtaine d'années, armé d'un couteau, est entré ce vendredi matin dans un lycée d'Arras (Pas-de-Calais), où il a tué un enseignant et blessé deux autres personnes.
Connu des services de renseignements, il était fiché S depuis une dizaine de jours pour son appartenance à la mouvance islamiste.
Le parquet national antiterroriste a été saisi.

La sidération a frappé un lycée Gambetta d'Arras, dans le Pas-de-Calais, ce vendredi matin. Un homme armé d'un couteau a poignardé à mort un enseignant et fait deux blessés graves, criant "Allah Akbar" lors de l'attaque. Rapidement interpellé, l'assaillant est un jeune homme âgé d'une vingtaine d'années, précise Guillaume Chièze, spécialiste police-justice de TF1-LCI dans la vidéo en tête d'article. Par ailleurs, l'un de ses frères, a également été interpellé à proximité d'un autre établissement scolaire, sans être en possession d'une arme, a ajouté une autre source policière à l'AFP.

L'assaillant est un individu fiché S depuis le 2 octobre dernier. Nommé Mohammed M., il était connu et suivi par les services de renseignements pour son appartenance à la mouvance islamiste. Selon les toutes dernières informations de notre journaliste, le jeune homme est d'origine tchétchène et a la nationalité russe. Il était né en Russie en 2003 et entré en France en 2008. Il était activement suivi par la DGSI récemment : depuis cet été, il avait été placé sous écoute et faisait l'objet de surveillances physiques. Il avait notamment été contrôlé jeudi, mais aucune infraction n'avait été constatée. 

Un passage à l'acte difficile à anticiper

Ses conversations téléphoniques des derniers jours ne présentaient aucun élément qui aurait permis d'annoncer ce passage à l'acte. En bref, il s'agit d'un individu radicalisé, dont le potentiel est connu, mais qui a décidé subitement de passer à l'acte, "rendant difficile sa neutralisation", précise une source au renseignement à TF1. Par ailleurs, l'un de ses frères avait été interpellé à l'été 2019 par la DGSI, accusé d'être impliqué dans un projet d'attentat déjoué ainsi que de faits d'apologie, et est depuis écroué.

Mohammed M. avait déposé une demande d'asile, dont la demande de réexamen avait été rejetée par l'Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra) en mars 2021. Il avait lancé un recours devant la Cour nationale du droit d'asile en avril, mais celui-ci avait été rejeté en août 2022. Il ne pouvait toutefois pas être expulsé en raison de la protection absolue contre l'éloignement dont il bénéficiait, étant arrivé en France avant l’âge de 13 ans. 

Le parquet national terroriste a été saisi de l'enquête. "Maintenant, il va y avoir tout un tas d'investigations. Les policiers vont chercher au domicile de l'auteur, creuser dans son entourage, interroger ses proches, son frère qui a été placé en garde-à-vue, pour voir s'il a planifié cela seul, s'il y a une organisation derrière", explique Guillaume Chièze sur le plateau de TF1. "Il faut dire que le mode opératoire, cette attaque au couteau, laisse évidemment penser à une attaque terroriste, maintenant c'est au parquet de déterminer les suites de l'enquête", poursuit-il.

Parmi les deux blessés figurent un agent du lycée, en urgence absolue après avoir été atteint de plusieurs coups de couteau, et un autre enseignant, quant à lui en urgence relative, rapporte une source policière. Aucun lycéen n'a été blessé, selon une deuxième source policière. La situation restait encore très confuse devant l'établissement à la mi-journée, selon l'équipe de TF1 sur place.

L'attaque intervient presque trois ans jour pour jour après l'assassinat de Samuel Paty, un professeur de 47 ans, décapité près de son collège des Yvelines le 16 octobre 2020, quelques jours après montré à ses élèves des caricatures de Mahomet lors de cours sur la liberté d'expression. 


M.L | Guillaume Chièze

Tout
TF1 Info